Romances

Fangirl – Rainbow Rowell

Fangirl

 

Édition : Milady

Nombre de pages : 505

Genre : Romance, contemporain

Résumé :

Cath est fan de Simon Snow. Okay, le monde entier est fan de Simon Snow.

Mais pour Cath, être une fan résume sa vie et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa sœur jumelle, et elles se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles était jeunes. Quelque part, c’est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère.

Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l’univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-première de films.

La sœur de Cath s’est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s’en passer. Elle n’en éprouve pas l’envie.

Maintenant qu’elles sont à l’université, Wren a annoncé à Cath qu’elle ne voulait pas qu’elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d’écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots… Mais elle ne peut s’empêcher de s’inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n’a jamais vraiment été seul.

Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s’habituer à cette nouvelle vie ?

Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Écrire ses propres histoires ?

Et veut-elle vraiment grandir si c’est synonyme d’abandonner Simon Snow ?

Mon avis :

J’ai lu ce livre grâce au Ladies Club Milady et je dois dire que déjà le titre m’intriguait et le prénom de l’auteure m’a fait sourire (oui tout le monde ne s’appelle pas « arc-en-ciel »). Et fort heureusement pour moi que j’ai choisi ce livre parce qu’avec mes sélections au Ladies Club j’ai enchaîné les coups de cœur ! Et ça n’a pas non plus loupé avec celui-ci.

C’est l’histoire de Cath qui est une fan de Simon Snow et sa vie se résumé à cela avec sa sœur jumelle, Wren. Cath écrit des fanfictions sur Simon Snow et Wren les lit et donne son avis, voilà à quoi se résumait la vie de la jeune fille. Mais tout est chamboulé le jour où les sœurs jumelles intègrent l’université. Wren prend ses distances avec sa sœur pour découvrir la vie étudiante et Cath a du mal à s’adapter à sa nouvelle vie, où elle vit avec une colocataire qui ne semble pas sympathique, l’inquiétude qui la ronge pour son père, et son professeur d’écriture qui pense que les fanfictions ne sont pas de véritables écrits… Mais pour Cath, seul Simon Snow compte et la vie universitaire n’est peut-être pas faite pour elle…

J’ai tout simplement adoré ce roman que j’ai avalé ! L’auteure écrit avec une plume tellement fluide et addictive qu’une fois commencé ce roman on  ne peut plus le lâcher tout simplement. Dès les premières pages, on est directement plongé dans l’histoire et on comprend très vite le comportement de Cath qui vit Simon Snow. J’ai beaucoup aimé être directement plongé dedans. J’ai également adoré le fait qu’à la fin de chaque chapitre on ait un extrait des vrais livres avec Simon Snow ou des extraits de la fanfiction de Cath. J’ai trouvé que cela donnait un côté réaliste à ce personnage. Et j’ai également adoré tous les personnages ! Aucun n’a fait défaut. Je me suis sentie très proche de Cath car je suis passée par la même phase qu’elle, moi aussi j’ai écrit des fanfictions et moi aussi je vivais pour cela et je passais mon temps là-dedans. Donc, je la comprenais tout à fait ! Et j’ai également adoré les relations familiales de Cath, on a vraiment l’impression d’y être.

Concernant les personnages, j’ai adoré Cath qui est une jeune fille très introvertie. On s’y attache forcément ! Cath vit comme dans un monde parallèle, le monde réel n’est pas pour elle apparemment, elle vit dans sa bulle, une bulle appelée Simon Snow. Cath fuit la réalité, et a vraiment du mal à s’adapter aux gens et à son environnement. C’était vraiment intéressant de voir comment elle a évolué durant tout le roman. La jeune fille introvertie se fait des amis et arrive au final à s’adapter. Quant à sa jumelle, Wren, elle a décidé de mettre de la distance avec sa sœur et de vivre sa vie étudiante à pleines dents… mais sans sa sœur. Et lorsqu’elle lui parle, elle est limite agressive. Bref, pendant une bonne partie du roman, elle était agaçante mais à partir d’un certain moment, elle a une réminiscence de conscience envers sa sœur. J’ai également adoré Reagan qui est la colocataire de Cath. Elle m’a trop fait rire ! Elle a un de ces caractères… mon dieu, j’avais vraiment envie de la rencontrer. Au départ, elle ignore Cath pratiquement royalement mais en fait elle s’y est intéressée très fortement et a appris à la connaître. Elles ont leur délire ensemble et franchement j’ai bien souri. Et mon dieu, j’ai adoré Levi ! Le mec pour lequel on ne peut que craquer ! Et pourtant, ce n’est pas le pur beau gosse, et non, mais il a un caractère que j’ai juste adoré ! Il est pire que charmant, toujours de bonne humeur, un humour que j’ai adoré, ce garçon est un rayon de soleil à lui tout seul. Et nous avons Nick… que j’ai bien apprécié au départ, et beaucoup moins à la fin (lisez, et vous comprendrez pourquoi).

En bref, je vous conseille fortement de lire ce roman. Foncez ! J’ai adoré et c’est un gros coup de cœur pour moi !

Coup de ♥

Publicités
Romances

Séduis-moi si tu peux – Jennifer Crusie

Séduis-moi si tu peux

 

Édition : Milady (Centrak Park)

Nombre de pages : 525

Genre : Romance

Résumé :

Calvin Morrisey ne parie que s’il est sûr de gagner. Mais rien est joué à l’issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement… Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l’intelligence inquiétante, et à d’autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu’ils avaient  pu imaginer. Le plus grand d’entre tous : accepter de croire au grand amour.

Mon avis :

J’ai obtenu ce roman grâce au Ladies Club et franchement… je ne regrette pas de l’avoir choisi ! Je peux déjà dire que cela a été un gros coup de cœur pour ce roman ! Et je ne peux (oui je le dis déjà d’avance) que vous conseiller de le lire !

En ce qui concerne l’histoire, nous retrouvons Minerva Dobbs, surnommée affectueusement Min, qui se fait larguer et finit donc sa soirée avec ses deux amies qui lui lance le pari d’aller parler avec un bel inconnu. Seulement… lui-même fait un pari avec ses amis d’emmener Min à dîner au restaurant. Et Min l’a entendu… et avec elle rien n’est gagné ! Surtout vu ce qu’il se passe pendant le dîner. Et surtout tout les oppose…

J’ai tout simplement tout adoré dans ce livre ! L’auteure ne nous a pas fait une romance type, non, non, bien au contraire ! Les protagonistes ne se tombent pas dans les bras au bout de cinquante pages, et non… justement tout les oppose et la romance ne va justement pas être simple. Les personnages que Jennifer Crusie  a décrit sont excellents ! Ils sont à la fois drôles, énervants, et tellement adorables. L’écriture de l’auteure était vraiment excellente. Tout était fluide, tout se lit facilement et surtout l’auteure nous fait passer par une gamme de sentiments énorme et j’avais l’impression d’être aux côtés de Min tout au long de ce livre. On ne suit pas que Min ou Cal dans ce roman, mais également deux personnages : David et Cynthia, l’un veut récupérer Min, et l’autre veut récupérer Cal. J’ai trouvé cela très intéressant. En bref, tout m’a plus dans ce roman !

Concernant les personnages, j’ai adoré Min ! Je me suis facilement identifiée à elle. C’est une femme qui n’est pas bien dans son corps et qui ne s’assume pas. Elle est ronde et se cache dans ses vêtements. Et je dois dire que je fais exactement pareil et que j’ai à peu près le même physique donc, c’est très facile de m’identifier à ce personnage. J’ai adoré le fait que l’héroïne n’était justement pas une bombe mais une femme quelconque comme on pourrait en croiser tous les jours. De plus, cette demoiselle n’a aucune confiance en elle… et pourtant, elle pourrait parce qu’elle est extra ! Elle est gentille, drôle, a son franc parlé et est très intelligente. Mais on comprend bien vite pourquoi elle n’a aucune confiance en elle, et la raison c’est : sa mère. Sa mère la met plus bas que terre à chaque fois, et Min est limite dépressive à chaque fois. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle se remonte le moral grâce à Calvin. Parlons un peu de Calvin…. c’est le beau gosse type. Beau, grand, intelligent, et c’est le mec qui ne veut pas se poser. Mais franchement, c’est un mec super ! Il a un gros cœur, il se couperait en quatre pour son neveu, pour ses amis et pour Min. Mais il a des défauts, et oui, dès qu’une situation se corse… il fuit en courant. Entre lui et Min la situation est tendue. ils ont tous deux des caractères complètement opposés et franchement ça bouillonne tout au long du livre et j’ai bien ri je dois dire. Mais j’ai également adoré leurs amis, qui m’ont bien fait rire également et qui ont des cœurs énormes ! J’ai adoré la sœur de Min également, la grosse névrosée pour son mariage, mais tellement adorable et elle adore sa sœur. Par contre, j’ai haï la mère de Min ainsi que celle de Cal. Toutes deux ont l’art de les mettre plus bas que terre. Min subit tout le temps des remarques sur son physique, et Cal sur le fait qu’il n’ait pas repris le bureau d’avocats de son père. Bref, deux têtes à claques.

Pour conclure, un bon gros coup de cœur pour ce roman !

Coup de ♥

Romances

Une île – Tracey Garvis Graves

Une île

 

Édition : Milady (Grande Romance)

Nombre de pages : 349

Genre : Romance

Résumé :

Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l’adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent malgré tout étrangement attirée par son compagnon d’infortune. Alors que chacun d’eux n’a plus que l’autre pour unique horizon, leur seule chance de s’en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.

Mon avis :

J’en ai tellement entendu parler de ce livre qu’il me le fallait absolument, du coup je l’ai eu… et il a traîné dans ma PAL tellement j’avais peur d’être déçue en le lisant je pense. En lisant différents avis, beaucoup ont eu un coup de cœur pour ce roman. Cela n’a pas été mon cas, pas loin tout de même et surtout une excellente lecture !

Pour l’histoire, nous avons deux protagonistes dans cette histoire : T.J. et Anna. Cette dernière va devenir, le temps d’un été, le professeur particulier de T.J. car T.J. est en rémission de cancer et ayant beaucoup loupé l’école, il le remettre à niveau. Et de quoi peut-on rêver de mieux lorsque les parents du garçon lui proposent de donner les cours aux Maldives ? Anna saute sur l’occasion mais ne se doute pas un instant que le voyage en avion avec T.J. risque de tourner au drame… et ainsi se retrouver coincés sur une île déserte où ils vont devoir survivre en s’aidant mutuellement.

J’ai tout simplement adoré ce roman ! Tout est presque parfait, l’écriture de l’auteure est magnifique, tout se laisse lire rapidement. C’est fluide, et lorsque j’ai mis mon nez dedans, j’ai vraiment eu du mal à en décrocher… Mais bien sûr pour aimer ce roman, il faut : aimer la romance, aimer pleurer (et rire parfois), et ne pas avoir peur d’espérer tout le long du roman. Et c’est peut-être pour cela qu’avec tous ces composants, j’ai adoré ! Les personnages sont vraiment bons et beaux, les deux à la fois, et honnêtement le couple qui se forme ne m’a en aucun cas choqué (loin de là). Dans l’écriture de l’auteure et de sa manière d’avoir écrit ce livre, c’est le changement de point de vue qui m’a beaucoup plu. On ne reste pas que sur un seul des personnages et j’ai trouvé cela vraiment judicieux car je me suis sentie du coup très proche d’eux et je les comprenais tout à fait. J’ai tout de même un petit hic à ce presque parfait tableau : j’ai trouvé la fin trop rapide. J’ai trouvé que les événements finaux étaient vraiment trop, trop rapides et c’est ce qui a fait que ce n’est pas un coup de cœur car pour moi la fin est capitale et là, j’ai aimé et non adoré, ce qui justifie mon choix de ne pas le mettre en coup de cœur.

Concernant les personnages, Anna est une jeune femme intelligente, sérieuse et elle va vite comprendre que les secours ne viendront pas, elle pense à déprimer mais ne va rien montrer pour ne pas démoraliser T.J., elle fait passer l’intérêt de l’autre avant les siens. On peut dire qu’Anna est la femme de la positive attitude, elle ne baisse pas les bras et tente de trouver des avantages à leur situation et parfois ça m’a bien fait sourire. On peut dire qu’Anna a les pieds sur terre, quand elle  commence à ressentir des sentiments pour T.J., elle fera tout pour les repousser et ne pas se laisser tenter. J’ai adoré le caractère de cette femme. Tout passe avant elle, elle va s’inquiéter pour T.J., au départ elle prend soin de lui comme un adolescent aurait besoin de quelqu’un mais ensuite elle prend soin de lui comme de son amant. Elle est réellement inquiète pour lui et se fait un sang d’encre pour son cancer. Concernant T.J., c’est un garçon en rémission d’un cancer. On pourrait penser qu’il pourrait être un peu faible dû à cela mais bien au contraire c’est un garçon fort mentalement comme physiquement. Il va prendre les choses en main sur l’île et va leur permettre de survivre. C’est un garçon qui ne pense jamais qu’ils vont mourir, bien au contraire, ils vont survivre et il fera en sorte tout le long du livre pour que cela arrive. J’ai suspecté T.J. dès le départ d’avoir des sentiments pour Anna bien avant qu’ils s’écrasent sur l’île puisqu’il a fait exprès de ne pas prendre l’avion avec ses parents mais pour le prendre avec Anna. Mais il ne dira rien à Anna jusqu’à ses 20 ans et c’est lui qui fera le premier pas et rassurera la jeune femme. T.J. va se découvrir quelques talents, notamment pour la pêche et la construction. J’ai adoré T.J. et je l’ai vraiment trouvé très mature pour son âge, je pense qu’il a vraiment dû grandir beaucoup plus rapidement que prévu. Et la relation entre lui et Anna était juste belle à lire, pas choquante et vraiment délicieuse !

Pour conclure, je vous conseille fortement de lire ce livre. L’histoire d’amour est magnifique, les personnages sont vraiment géniaux, et des émotions par-dessus la tête ! Foncez !

Romances

Amis et rien de plus – Kristan Higgins

Amis et rien de plus

 

Édition : Harlequin (Mosaïc)

Nombre de pages : 441

Genre : romance

Résumé :

Depuis l’adolescence, Chastity le sait : les hommes ne la considéreront jamais autrement que comme une bonne copine, incollable en foot et imbattable aux fléchettes, sans jamais oser envisager quoi que ce soit de plus. Comment pourrait-il en être autrement, alors que ses quatre frères et son père peuvent se transformer en véritable serial-killers dès qu’un représentant de la gent masculine s’approche à moins de dix mètres d’elle ?

Mais aujourd’hui, Chastity a décidé de prendre les choses en main et de trouver l’âme sœur, coûte que coûte. L’homme qui lui fera les quatre enfants dont elle rêve en secret. Alors, quand elle rencontre Ryan, un séduisant chirurgien, elle se dit qu’il est là, enfin, celui qu’elle attendait, celui qui aura le courage d’affronter son envahissante famille – cette famille qu’elle aime tant par ailleurs. Oui, mais voilà, il y a aussi Trevor, l’ami de toujours, dont un seul regard suffit hélas à faire chavirer son cœur.

Mon avis :

J’entendais tellement de bien de cette auteure qu’au final la curiosité a pris le dessus et finalement quand j’ai « croisé » ce livre sur ma route en faisant les courses, je n’ai pas pu m’empêcher de me le procurer. Et je dois dire, que rare sont les fois où j’achète des grands formats neufs mais je n’ai aucunement regretté mon achat, loin de là, puisque cette lecture a été un joli coup de cœur !

Pour l’histoire, nous retrouvons ici une héroïne avec un prénom peu commun : Chastity. Cette jeune femme se rend bien compte que la plupart des hommes ne la considéreront jamais que comme la bonne copine qui boit avec eux et parle de sport. Mais Chastity décide de reprendre les choses en main et de trouver le grand amour avec qui elle fondera foyer et famille. Il se trouve que CET homme pourrait être Ryan… et qui pourrait lui faire oublier une fois pour toute Trevor, son ami de toujours.

Kristan Higgins a réussi à m’embarquer très rapidement dans son histoire. L’écriture est très fluide, pleine d’humour et les pages se tournent donc toutes seules. Je suis passée par pas mal de sentiments durant ma lecture. J’ai bien ri comme j’ai failli autant pleurer, soit de rage contre certains personnages, soit réellement de tristesse. J’ai énormément apprécié les caractères des personnages de ce roman ainsi que la manière dont l’auteure amène l’histoire d’amour au fil du roman. Honnêtement, la crédibilité de ce roman n’a jamais été mise en doute pour ma part. C’est une histoire qui pourrait arriver à chacune d’entre nous. Tomber amoureuse de son ami de toujours ? Pourquoi pas, c’est arriver à beaucoup de femmes. Se satisfaire d’être avec un homme dont on n’est pas (ou plus) follement amoureuse ? Honnêtement, ça arrive à bien plus de femmes que l’on croit. Et c’est cela qui m’a énormément plu dans ce roman : la crédibilité, ainsi que les personnages et l’humour, cela va de soi.

Concernant les personnages, nous avons évidemment notre héroïne : Chastity. Je dois bien l’avouer, son prénom m’a bien fait rire. J’ai trouvé qu’il était superbement bien choisi par rapport à l’histoire. C’est une jeune femme que j’ai réellement beaucoup aimée. Elle est bien dans sa tête et bien dans son corps, même si ce corps ne lui permet pas d’être une « bombasse » qui ferait tourner toutes les têtes. Pour cause ? Elle pourrait leur donner des complexes, je pense, au vue de sa musculature. J’ai adoré cette héroïne car justement elle n’était pas comme les autres. Je me suis assez identifiée à elle en fait. Non pas que je sois musclée comme elle, mais je suis différente, et la différence peut réellement être… « chiante » et comme je la comprenais ! Mais cette fille a toutes les qualités : gentille, drôle, aimante envers sa famille (toutes les mères la voudraient pour fille !), serviable, intelligente et j’en passe. Malheureusement, Chastity est amoureuse de son ami de toujours Trevor. Et franchement… je ne comprenais pas pourquoi elle n’arrivait pas à tourner la page, et lui pourquoi il ne voit rien ? Bref, long à la détente. D’ailleurs, parlons-en de Trevor ! Je n’ai pas compris ce qu’il voulait vraiment. Il a du mal à se décider ce garçon… mais bon, d’un autre côté, il est trop craquant et sexy au possible. Il éprouve des sentiments pour Chastity mais pour lui un pas en avant est égal à trois en arrière, donc en gros il ne fait rien et j’avais bien envie de lui mettre une claque à un moment. Ensuite, nous avons la fameuse « âme sœur », Ryan, que j’ai… détesté. Oui, il est sexy et beau comme un dieu, médecin de surcroît mais alors d’un chiant cet homme là ! Horrible ! Cet homme n’a aucun humour, il est coincé et donc en bref, tout l’inverse de Chastity. Bref, ils n’ont rien en commun. Et alors la famille de Chastity… je les ai tous adorés ! Ses frères sont juste des perles et ses parents sont géniaux ! Ses belles-sœurs… Je voudrais bien les mêmes (si j’avais plusieurs frères bien entendu).

Pour conclure, un magnifique coup de cœur pour ce livre que j’ai dévoré et que je ne peux que vous conseiller ! J’ai pleuré, j’ai ri, bref, un superbe livre. Je compte bien lire d’autres livres de l’auteure.

Coup de ♥

Romances

Avant toi – Jojo Moyes

Avant toi

 

Édition : Milady (romance)

Nombre de pages : 475

Genre : romance

Résumé : 

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis :

Avant toi était dans ma PAL depuis un moment, sur le coup il me faisait super envie et je me suis pratiquement jetée dessus et puis finalement… il a dormi dans ma bibliothèque un moment. C’est tout à fait moi ça, acheter le plus vite possible pour finalement les laisser dormir un bon bout de temps, c’est mon challenge d’ailleurs, acheter et lire au plus vite ! J’ai commencé ce livre sans n’avoir lu aucun avis, pour dire de ne pas mettre la barre trop haute comme avec Hate List. J’ai préféré ne rien savoir des avis et de partir un peu « la tête vide » et je dois dire que ça a très bien fonctionné sur moi… à tel point que ce roman est un coup de cœur !

Pour l’histoire, nous retrouvons Lou qui perd son travail au bar où elle bosse car son patron ferme boutique. Il faut qu’elle trouve un nouveau travail et au plus vite pour subvenir aux besoins de sa famille. Elle va, en effet, trouver un nouveau travail de six mois qui consiste à tenir compagnie à un homme handicapé, prénommé Will, qui est en fait tétraplégique et rêve de mourir… Et la mission de Lou ? Le faire changer d’avis…

Tout d’abord, je vais parler de la plume de l’auteure… d’une simplicité qui m’a réellement chamboulée. Jojo Moyes écrit simplement mais efficacement et a réussi à briser mon petit cœur. Pour vous imager ce que l’auteure a réussi à faire : vous prenez vos émotions, vous les mettez dans un shaker et vous secouez, voilà. Et résultat final : un super cocktail, j’ai ri, j’ai pleuré, bref. J’étais limite bipolaire. Je tiens à vous prévenir d’autre chose, quand vous commencez ce roman vous ne vous arrêtez pas. Je travaille la semaine et pourtant en devant me lever à 6h30 du matin je l’ai quand même lu jusque 4h00. Oui, je ne suis pas un exemple mais je ne pouvais tout simplement pas le lâcher. On peut dire que l’auteure n’a tout de même pas choisi un sujet facile, il faut maîtriser le sujet et ne pas donner dans le pathos à gogo. Bien au contraire, Jojo Moyes le fait avec délicatesse, elle ne part pas dans l’exagération et a donné tellement de caractère à ses personnages que l’on n’arrive pas à entrer dans la pitié. Certes, ce n’est pas la joie tout le long du récit, mais l’auteure arrive à un juste milieu qui fait que l’on n’est pas totalement déprimé durant la lecture. En tout cas, je peux dire que Jojo Moyes est parvenue avec brio à me faire ressentir tout un tas d’émotions avec ce livre. J’ai, j’ai pleuré, bref, on arrive facilement à se mettre dans l’histoire. Personnellement, je me suis sentie comme une troisième personne qui observait ce duo et partageait tout avec eux. Comme je l’ai déjà dit, j’ai ri avec eux, j’ai pleuré avec eux… Bref, on n’a vraiment aucune difficulté à entrer dans l’histoire. Mais la réelle raison de la présence de Lou près de Will nous revient en pleine figure et là on sait que c’est bientôt la fin et on se demande de plus en plus ce qu’il va se dérouler par la suite. Et cette fin… une vraie tornade d’émotions qui m’a quelque peu soufflée, cet étau autour de mon cœur qui n’a pas arrêté de se resserrer pour finalement se relâcher d’un seul coup.

Parlons un peu des personnages. Will et Lou sont pires qu’attachants ! Lou vient d’un milieu en manque d’argent. C’est une fille qui pense à sa famille avant de penser à elle-même. Elle a un secret qui la maintient là où elle est et qui l’empêche d’avancer. Au départ, elle ne croyait pas que ça marcherait avec Will mais son caractère bien trempé a finalement eu raison de lui. Et on peut dire qu’elle ne manque pas d’acharnement, ça non. Elle m’a bien fait rire avec ses goûts vestimentaires, on peut dire qu’elle ne manque pas d’originalité. Grâce à Will, elle va évoluer, découvrir de nouvelles choses et s’ouvrir peu  à peu au monde. Elle va tout faire pour améliorer la vie de Will et lui redonner envie de vivre. Quant à Will… au départ quel homme désagréable ! Et pourtant, on comprend bien vite que c’est une carapace qu’il s’est forgé pour être tranquille. Il n’a pas envie d’une aide soignante pour lui servir de nounou. Mais sa rencontre avec Lou va changer sa vie. On peut aussi comprendre le souhait de Will de mourir, lui qui vivait une vie de rêve se retrouve tétraplégique du jour au lendemain enfermé dans son propre corps. Mais avec Lou, il retrouve la gaieté et quelque peu la joie de vivre. Il ne peut s’empêcher de lancer des remarques acerbes au départ envers Lou mais qui s’y frotte s’y pique. Elle ne mettra pas longtemps à lui renvoyer la balle. D’ailleurs, j’ai adoré leurs échanges. Pour les autres personnages, il y a la famille de Lou qui je dois bien l’avouer m’a pas vraiment plu. Je les ai trouvé super égoïstes envers elle et franchement les remarques qu’elle se prend dans la tronche sans jamais rien dire… à sa place, je les aurais envoyé bouler depuis longtemps. Sa sœur, on peut la résumer en un seul mot : égoïste. Quant au copain de Lou, Patrick, je n’ai jamais vu un égocentrique pareil ! Il vit marathon, mange marathon, dort marathon. Du côté de Will, il y a sa mère qui est froide et paraît peu approchable mais au fond, même si elle surprotège Will, c’est une mère, et elle endure beaucoup.

Pour conclure, je vous conseille plus que fortement ce livre qui est riche en émotions et qui est plein d’espoir et d’amour. Si vous ne l’avez pas lu, faites-le !

Coup de ♥

Romances

Parce que c’était nous – Mhairi McFarlane

Parce que c'était nous

 

Édition : Milady

Nombre de pages : 480

Genre: contemporain, romance

Résumé : 

Dix ans plus tard, elle ne l’a pas oublié.

Rachel et Ben. Le duo d’enfer. Ces deux copains de fac ont fait les quatre cent coups et sont restés inséparables jusqu’à la fin de leurs études. Alors que Rachel, casée depuis des années, était promise à un avenir tout tracé, Ben, lui, voulait partir à l’aventure.

Dix ans plus tard, Rachel se sépare de son fiancé et traverse une période de remise en question. Ben, quant à lui, a trouvé un boulot de rêve et une épouse parfaite ; sa vie est sur des rails. Lorsque les deux amis se retrouvent, leur complicité d’autrefois est restée intacte. A mesure que les souvenirs refont surface, Rachel comprend qu’elle ne s’est jamais remise du jour où, sur un malentendu, Ben a claqué la porte de sa vie. Que vont-ils faire de leurs rêves d’autrefois ?

Mon avis :

Un beau gros coup de cœur pour ce roman ! Je crois que c’est une des meilleures romances que j’ai lu jusque maintenant. Je me dis que j’aurais mieux fait de l’acheter à sa sortie, déjà la couverture est juste sublime, et la phrase sur le livre pire qu’accrocheuse. Foncez, en plus il ne coûte pas extrêmement cher pour un grand format. Pour me répéter, je crois que c’est un de mes plus gros coup de cœur livresque, pour dire !

Pour l’histoire, on a Rachel sur le point de se marier et qui finalement se sépare de son fiancé au bout de 13 ans. Rien ne va plus ! Et puis, elle recroise Ben son ami de fac qu’elle n’a pas vu depuis leur dernière année, séparés par un malentendu. Ben est marié et avocat et ils vont retrouver leur amitié d’antan.

L’écriture de l’auteure… mon dieu tout en retenue et en délicatesse mais tellement pleine d’humour. D’ailleurs, l’humour ce n’est pas ce qui manque dans ce roman. L’auteure ne nous dévoile pas tout dès le départ. On ne sait rien sur Rachel et Ben au début (on le sait juste avec la quatrième de couverture en fait). J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteure joue sur plusieurs facettes pour nous faire comprendre le lien entre Rachel et Ben et ce qu’il s’est passé dans le passé. On a des chapitres au présent et des chapitres « flash-back » qui reviennent au moment de leurs études à la fac. J’ai adoré cela !

Concernant les personnages, Rachel est une super héroïne ! Elle est drôle et dynamique. Malheureusement pour elle, elle se rend compte au bout de 13 ans qu’elle n’est pas heureuse, là j’aurais voulu lui dire : mais où sont tes yeux Rachel ? Oui, parce qu’on peut dire que Rhys n’est pas le type super génial. Et Ben… oh mon dieu ! Il est parfait ce type là ! Beau, intelligent, drôle, aimant… bref, j’en croise un comme ça, je lui mets la bague au doigt directement. Ce duo est parfait ! Ils sont drôles, complices, bref un duo très harmonieux. Au fil des pages, on découvre leur magnifique amitié telle qu’elle était dans le passé, et on la découvre de nouveau dans le présent. D’autres personnages sont présents comme les amis de Rachel qui sont juste parfaits également et drôles à souhait. Il y également la femme de Ben que j’ai juste détesté et que j’ai trouvé mais alors juste nunuche et chiante au possible. Il y a également Rhys, l’ex fiancé de Rachel, que j’ai trouvé vraiment très con (pardon pour l’expression). Désolé, mais il n’y a pas d’autre terme. C’est un gros connard superficiel, voilà.

Pour conclure, si vous n’avez pas déjà lu ce livre, faites-le ! C’est, je pense, une des plus belles romances que j’ai lu ! Et je la relirai sans hésitation.

Gros coup de ♥

Romances

Coup de foudre sous la neige – Sarah Morgan & Kate Hoffmann

Coup de foudre sous la neige

 

Édition : Harlequin

Nombre de pages : 379

Genre : contemporain, romance

Résumé :

Un noël dans ses bras de Sarah Morgan

Evie n’avait pas prévu de mettre son patron sur sa liste au père Noël : le prince charmant milliardaire qui embrasse la femme de chambre, il y a longtemps que ça ne se fait plus, si ?

Mais quand un paparazzi les photographie ensemble et qu’Evie se retrouve au bras de son irrésistible patron à jouer la comédie des fiançailles sous le sapin, elle se met à rêver du plus beau des cadeaux : l’amour…

Noël en Alaska de Kate Hoffmann

Pendant ce temps, Julia, elle, a décidé que l’amour, Noël et autres illusions, on ne l’y prendrait plus. Mais Sam, son fils de huit ans, veut sa part de magie : il se lance, tout seul, à la recherche du Père Noël, et se cache dans un petit avion en partance pour le grand Nord… Un coup de fil furieux prévient Julia : à l’autre bout de la ligne, le pilote… Il vient de trouver Sam et somme Julia de venir immédiatement récupérer son fils…

Mon avis :

Bon, je vais être honnête, j’ai tout d’abord acheté ce livre, non pas pour le résumé, mais pour la couverture ! Elle est juste magnifique, avec toutes ses paillettes… Oui, parfois j’aime ce qui brille. Et surprise ! J’ai adoré ces deux histoires ! D’ailleurs, c’est un petit coup de cœur. Certes, ce ne sont pas les deux histoires de l’année mais quand j’ai choisi de le lire c’est exactement ce que je recherchais et donc, j’ai été plus que satisfaite !

Pour l’histoire, ce livre compte deux nouvelles. La première met en scène Evie qui se fait virer de son appartement et travaille dans un hôtel de luxe où elle passe la nuit dans la suite la plus chère pour passer la nuit. Malheureusement pour elle, voilà que les ennuis commencent et qu’elle doit jouer la comédie, c’est-à-dire faire semblant d’être folle amoureuse de son patron. Dans la seconde, on retrouve Julia dont le fils a pris l’avion jusqu’en Alaska pour retrouver le Père Noël, fort heureusement un homme le retrouve et ordonne à Julia de venir le chercher le plus rapidement possible. Julia aimant la vie en ville va devoir se faire à la vie en Alaska durant un temps entourée d’hommes.

Franchement, avec un résumé pareil, c’était parfait avant les fêtes je trouve. Concernant les écritures des deux auteures cela peut se résumé à : fluide, plein de fraîcheur, de légèreté, gaies. Pour les histoires en elles-mêmes, on sait très bien comment cela va se finir, mais ça n’empêche pas de savourer je dois dire. D’autant plus que par rapport à ce qu’on pourrait croire les histoires d’amour… Ce n’est pas du tout cuit ! Loin de là ! C’est même parfois bien complexe et j’ai aimé cela. J’ai savouré ces deux histoires !

Concernant les personnages, dans les deux nouvelles je les ai trouvés vraiment drôles, et ils donnaient du baume au cœur. Ils ont l’art de se fourrer dans des situations vraiment peu communes et je dois dire que j’ai pas mal souri durant ma lecture grâce à eux.

En bref, une super lecture bien choisie pour Noël, pour le coup j’ai mis dans le mille et que je vous conseille à cette période ! J’ai passé un excellent moment en sa compagnie, et je pense déjà à le relire l’année prochaine à la même période, toujours à Noël, avec un bon chocolat chaud (ou un thé) !

Coup de ♥

Romances

Merci pour les souvenirs – Cecelia Ahern

Merci pour les souvenirs

 

Édition : J’ai lu

Nombre de pages : 473

Genre : romance

Résumé :

Après un accident qui a bouleversé sa vie et détruit son mariage, Joyce Conway ne doit la vie qu’à une transfusion sanguine. Pourtant, des phénomènes étranges se produisent. Elle se souvient de choses qu’elle n’a pas vécues. Elle peut parler pendant des heures de Paris, alors qu’elle n’y a jamais mis les pieds. Dès lors, Joyce n’aura qu’un but : découvrir à tout prix qui lui a donné son sang, dans l’espoir de comprendre ce qui lui arrive. Et retrouver le bel Américain dont elle a fait la connaissance le jour de sa sortie de l’hôpital.

Mon avis :

Après PS : I love you de cette auteure, j’ai décidé de lire ce livre. J’ai adoré ce second roman que j’ai lu de cette auteure. Je l’ai lu en à peine trois jours, je l’ai vraiment dévoré. Dans ce roman, on rencontre Joyce qui suite à un accident à dû subir une transfusion. Suite à cela, des choses mystérieuses arrivent : elle a des souvenirs de choses qu’elle n’a jamais faites, des connaissances dans des domaines qu’elle n’a jamais appris. Elle veut alors retrouver son donneur pour comprendre et cela ne sera pas chose facile. J’ai donc déjà adoré le sujet ! Je trouvais ça vraiment original. Cecelia Ahern a l’art de transformer une histoire basique en une chose fantastique ! Elle a une écriture vraiment fluide, j’ai été happée par l’histoire. Quand j’ai commencé à mettre mon nez dans l’histoire, je n’ai pas pu en sortir. Cette auteure crée des personnages hors du commun ou même les personnages secondaires sont mis en avant grâce à leur caractère. Malheureusement, ce roman n’a pas été un coup de cœur parce que j’ai trouvé un passage du livre un petit peu longuet. La recherche de son américain, et l’américain qui la cherche… ça aurait pu être un peu plus mouvementé et éviter les longueurs. Par contre, je suis passée par beaucoup d’émotions dans ce livre. Au départ, j’étais vraiment bouleversée par ce qui est arrivée à Joyce suite à son accident, puis j’ai vraiment de bon cœur ri grâce au blagues du père de Joyce, mais surtout j’ai été touchée par la complicité entre cette femme meurtrie et son père. Chez cette auteure, les personnages sont vraiment toujours très importants et bien finis.

Parlons un peu des personnages. J’ai adoré suivre Joyce et ce qui lui arrive. Malgré l’histoire, les personnages sont vraiment réalistes. Et Joyce est une personne que l’on pourrait rencontrer n’importe quand. J’ai adoré son caractère et la complicité qu’elle a avec son père. C’était vraiment un bon personnage principal. Justin est un homme que l’on aimerait grandement rencontrer, même si parfois il peu paraître un peu goujat. C’est un père idéal qui a changé de pays pour pouvoir suivre sa fille et pouvoir continuer à la voir. Il met longtemps à comprendre ce qu’il se passe avec Joyce et on peut dire qu’il est beaucoup moins finaud qu’elle, malgré tous ses diplômes (oui, les études ne font pas tout). Mais le personnage qui m’a fait craquer est le père de Joyce. Qu’est-ce qu’il a pu me faire rire ! Il est tête en l’air, loufoque, il fait des blagues super lourdes mais on imagine sa tête en train de les dire ça ne peut que faire sourire… Il aime sa fille inconditionnellement et il le montre bien.

En bref, un livre que je recommande ! Une bonne lecture pour se détendre, qui aurait pu être un coup de coeur si certains passages étaient un peu plus dynamiques mais avec des personnages hors du commun ! Si vous n’avez pas encore lu de livre de l’auteure, lancez-vous.

Romances

Pour un tweet avec toi – Teresa Medeiros

Pour un tweet avec toi

 

Édition : Milady (central park)

Nombre de pages : 288

Genre : romance

Résumé :

Auteur d’un presque Pulitzer, Abigail Donovan se débat contre l’angoisse de la page blanche. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte twitter, elle se laisse happer par les tweets, retweets, hashtags, etc. Guidée par l’un de ses followers, « MarkBaynard » un professeur d’université en congé sabbatique et twitteur hilarant, Abigail retrouve l’inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

Mon avis :

Cela faisait un moment que je voulais lire ce livre à force de le voir partout ! Quand je l’ai commencé, je recherchais une lecture détente et j’ai bien fait de lire ce livre. C’est un livre de la collection « Milady romance » donc je m’attendais forcément à une romance au niveau de l’histoire et je m’attendais aussi à la forme d’écriture. Même si je m’attendais plus à la forme qu’on peut retrouver dans Quand souffle le vent du Nord, là on a pas mal de page de récit. Je ne m’attendais pas à autant apprécier ma lecture, il faut bien l’avouer. Je m’attendais à de l’humour, et en fait c’est énormément d’émotions qui se dégage de ce petit livre et j’ai également beaucoup ri.

Dès le départ, l’auteure nous fait entrer dans le monde de Tweeter en expliquant les règles par le biais de Mark pour Abigail. J’ai adoré également les références aux séries ainsi qu’aux films qui nous montrent que les deux personnages ont une culture cinématographique poussée et les rapproche de plus en plus. Le livre, par l’échange des tweets, se lit vraiment rapidement et les pages tournent rapidement. Et puis les échanges entre les personnages peuvent être parfois très drôles. J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure qui est simple et fluide et les descriptions des différents pays qui sont cités… on pourrait croire que l’on y est ! J’ai beaucoup apprécié le fait qu’on ait un livre partagé entre les tweets et le récit pur et simple. Lorsqu’on est dans le récit, écrit à la troisième personnage, cela crée une sorte de coupure, un recul sur l’histoire qui se déroule entre Abby et Mark. J’ai beaucoup apprécié cela, et j’ai trouvé l’idée judicieuse de la part de l’auteure.

Concernant les personnages, je les ai adorés tous les deux ! Abby m’a parfois vraiment fait rire. C’était une auteure à succès qui a presque gagné un Pullitzer et se retrouve à la dégringolade et elle n’arrive pas à écrire son deuxième livre. Elle m’a bien fait sourire avec ses deux chats : Buffy et Willow. Elle a un caractère qui m’a beaucoup plu. Concernant Mark, il m’a bien fait rire. Il envoie des tweets pleins de sous-entendus à Abby et cela m’a bien fait sourire. Mais il m’a également beaucoup touchée par ce qui lui arrive. Il est courageux, et ne manque pas de garder espoir. Pour conclure, ce livre n’est pas un coup de cœur, mais franchement je l’ai adoré ! En un mot un message à garder en mémoire par ce récit : garder espoir, et ne jamais abandonner. Je ne peux que vous le conseiller !

Romances

A tout jamais – Nicholas Sparks

A tout jamais

 

Édition : Pocket

Nombre de pages : 212

Genre : romance, contemporain

Résumé : 

Chaque mois d’avril, Landon Carter est assailli par les souvenirs de sa dernière année de lycée. C’était dans la petite ville de Beaufort, Caroline du Nord. Fils de bonne famille, il aimait inviter ses jolies camarades et se moquer de la fille du pasteur : avec sa bible et son dévouement sans faille qui plaisait tant aux grandes personnes, Jamie Sullivan avait le don de l’agacer. Pour le bal du lycée, Landon, qui se retrouve sans cavalière, est contraint de l’inviter. Elle le prévient : « D’accord, mais promets-moi de ne pas tomber amoureux de moi ». Entre les deux jeunes gens, c’est le coup de foudre. Mais Jamie apprend à Landon qu’elle n’a plus que quelques mois à vivre…

Mon avis :

Et voilà le deuxième livre que je lis de Nicholas Sparks, et je dois dire que je l’apprécie de plus en plus : ce livre… et quel livre ! C’est vraiment l’auteur à prévoir lorsque l’on veut vraiment lire pour se détendre. Une fois que j’ai commencé ce livre, il m’a presque été impossible de m’arrêter et je l’ai dévoré en quelques heures seulement. L’écriture de Nicholas Sparks est on ne peut plus unique. Son écriture, son style, permettent de nous faire passer des émotions que lui seul est capable de faire, c’est un genre agréable, fluide, et qui se laisse lire très facilement au point de ne plus savoir en décrocher. De plus, j’ai beaucoup aimé être du point de vue de Landon tout au long de ce livre, on comprend toutes ses émotions, ses doutes, ses peurs, ses questionnements au sujet de Jamie… Bref, toute une palette d’émotions qui ne peut que devenir captivante ! C’est tous ces sentiments qui rendent les personnages de Nicholas Sparks si réels, ils ne sont pas parfaits, ils ont parfois de mauvaises habitudes mais l’auteur arrive à les faire évoluer de manière on ne peut plus crédible. L’histoire d’amour entre les deux personnages est tout simplement belle ! Au départ, deux personnages qui ne s’appréciaient même pas, et qui apprennent à se connaître petit à petit… une évolution plus que réussie, et j’ai adoré suivre Landon dans ses débats intérieurs à ce sujet.

Concernant les personnages, Jamie est la bonté personnifiée ! Elle a une bonne humeur sans borne, elle est généreuse, et voit le bien partout. Elle a une foi inébranlable, elle se fiche de ce que les autres peuvent bien penser d’elle. On peut la penser quelque peu… bizarre au début à balader sa bible partout, mais on fait des découvertes qui nous montre qu’elle est d’autant plus touchante. Landon est quant à lui bien différent. Il préfère suivre le mouvement et faire comme tout le monde. Il a des qualités que Jamie va lui faire découvrir et qu’il ne connaissait pas lui-même. Il sait écouter, consoler et il va vraiment devenir meilleur grâce à elle.

On passe du rire aux larmes très facilement avec ce roman. Mais on a été prévenu dans le prologue. Ce roman a vraiment été un coup de cœur, et je vous le conseille plus que fortement !

Coup de ♥