Romances

Séduis-moi si tu peux – Jennifer Crusie

Séduis-moi si tu peux

 

Édition : Milady (Centrak Park)

Nombre de pages : 525

Genre : Romance

Résumé :

Calvin Morrisey ne parie que s’il est sûr de gagner. Mais rien est joué à l’issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement… Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l’intelligence inquiétante, et à d’autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu’ils avaient  pu imaginer. Le plus grand d’entre tous : accepter de croire au grand amour.

Mon avis :

J’ai obtenu ce roman grâce au Ladies Club et franchement… je ne regrette pas de l’avoir choisi ! Je peux déjà dire que cela a été un gros coup de cœur pour ce roman ! Et je ne peux (oui je le dis déjà d’avance) que vous conseiller de le lire !

En ce qui concerne l’histoire, nous retrouvons Minerva Dobbs, surnommée affectueusement Min, qui se fait larguer et finit donc sa soirée avec ses deux amies qui lui lance le pari d’aller parler avec un bel inconnu. Seulement… lui-même fait un pari avec ses amis d’emmener Min à dîner au restaurant. Et Min l’a entendu… et avec elle rien n’est gagné ! Surtout vu ce qu’il se passe pendant le dîner. Et surtout tout les oppose…

J’ai tout simplement tout adoré dans ce livre ! L’auteure ne nous a pas fait une romance type, non, non, bien au contraire ! Les protagonistes ne se tombent pas dans les bras au bout de cinquante pages, et non… justement tout les oppose et la romance ne va justement pas être simple. Les personnages que Jennifer Crusie  a décrit sont excellents ! Ils sont à la fois drôles, énervants, et tellement adorables. L’écriture de l’auteure était vraiment excellente. Tout était fluide, tout se lit facilement et surtout l’auteure nous fait passer par une gamme de sentiments énorme et j’avais l’impression d’être aux côtés de Min tout au long de ce livre. On ne suit pas que Min ou Cal dans ce roman, mais également deux personnages : David et Cynthia, l’un veut récupérer Min, et l’autre veut récupérer Cal. J’ai trouvé cela très intéressant. En bref, tout m’a plus dans ce roman !

Concernant les personnages, j’ai adoré Min ! Je me suis facilement identifiée à elle. C’est une femme qui n’est pas bien dans son corps et qui ne s’assume pas. Elle est ronde et se cache dans ses vêtements. Et je dois dire que je fais exactement pareil et que j’ai à peu près le même physique donc, c’est très facile de m’identifier à ce personnage. J’ai adoré le fait que l’héroïne n’était justement pas une bombe mais une femme quelconque comme on pourrait en croiser tous les jours. De plus, cette demoiselle n’a aucune confiance en elle… et pourtant, elle pourrait parce qu’elle est extra ! Elle est gentille, drôle, a son franc parlé et est très intelligente. Mais on comprend bien vite pourquoi elle n’a aucune confiance en elle, et la raison c’est : sa mère. Sa mère la met plus bas que terre à chaque fois, et Min est limite dépressive à chaque fois. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle se remonte le moral grâce à Calvin. Parlons un peu de Calvin…. c’est le beau gosse type. Beau, grand, intelligent, et c’est le mec qui ne veut pas se poser. Mais franchement, c’est un mec super ! Il a un gros cœur, il se couperait en quatre pour son neveu, pour ses amis et pour Min. Mais il a des défauts, et oui, dès qu’une situation se corse… il fuit en courant. Entre lui et Min la situation est tendue. ils ont tous deux des caractères complètement opposés et franchement ça bouillonne tout au long du livre et j’ai bien ri je dois dire. Mais j’ai également adoré leurs amis, qui m’ont bien fait rire également et qui ont des cœurs énormes ! J’ai adoré la sœur de Min également, la grosse névrosée pour son mariage, mais tellement adorable et elle adore sa sœur. Par contre, j’ai haï la mère de Min ainsi que celle de Cal. Toutes deux ont l’art de les mettre plus bas que terre. Min subit tout le temps des remarques sur son physique, et Cal sur le fait qu’il n’ait pas repris le bureau d’avocats de son père. Bref, deux têtes à claques.

Pour conclure, un bon gros coup de cœur pour ce roman !

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s