Sagas policières/thriller

Leo Demidov, Tome 2 : Kolyma – Tom Rob Smith

Kolyma

 

Édition : Belfond (noir)

Nombre de pages : 402

Genre : Policier, aventure

Résumé :

1956. La mort du « petit père des peuples » a plongé le pays dans le chaos. Tandis que Khrouchtchev entreprend sa politique de déstalinisation, les langues se délient : le temps est venu de régler les comptes.

Ex-agent zélé du MGB, Leo Demidov, aujourd’hui repenti, est à la tête d’un département de criminologie. Avec sa femme, Raisa, il a adopté deux fillettes, mais l’aînée, Zoya, hait ce père de substitution. Et elle n’est pas la seule… Car, dans l’ombre, quelqu’un attend son heure, une femme que la colère et le sentiment d’injustice ont rendue ivre de vengeance.

Pour sauver les siens, Leo n’aura bientôt plus d’autre choix que de se jeter dans la gueule du loup : le terrifiant goulag de Kolyma…

Mon avis :

Ce tome est resté pas mal de temps dans ma PAL. Ce livre est la suite d’Enfant 44, beaucoup de gens l’ont trouvé moins bon, personnellement ça n’a pas été mon cas. Différent, certes, mais moins bon certainement pas pour moi. J’ai retrouvé l’ambiance et l’écriture de Tom Rob Smith avec grande joie.

Pour l’histoire, on se retrouve dans une Russie en pleine destanilisation guidée par Khrouchtchev. Ce dernier fait paraître un communiqué où il fait la liste des erreurs sous le régime de Staline ainsi que les abus. Ce rapport finit dans les mains de certaines personnes malveillantes qui cherchent à se venger du KGB ainsi que de toutes les personnes qui étaient à la solde de Staline. Fraera, ancienne déportée cherche à se venger de Leo Deomidov qui a tué son mari et l’a fait enfermer… et pour cela, elle s’en prend à la famille de Leo qui cherchera alors à déjouer ses plans et ainsi sauver sa famille.

Dans ce tome, nous retrouvons donc avec plaisir les personnages d’Enfant 44, Leo et sa femme Raïssa que j’avais adoré dans le premier tome. L’écriture de l’auteur est exquise, c’est fluide, ça se laisse lire facilement malgré toutes les informations données. Je n’ai jamais été perdue dans ma lecture. Et je peux même dire que vous pouvez lire ce tome même sans avoir lu le premier, nous ne sommes pas du tout perdu, bien au contraire. L’auteur situe de nouveau les personnages, nous les représente encore une fois et je dois dire qu’il a fait cela à la perfection. Les lieux sont vraiment bien décrits et j’avais l’impression d’y être. Les caractères des personnes sont superbement bien exploités, et j’ai trouvé leur évolution par rapport au premier tome renversante. Bref, du côté de l’écriture, génial ! J’ai adoré le fait que l’histoire tourne autour de la vie de Leo, j’avais adoré Leo et Raïssa et j’ai trouvé que c’était un bon point d’avoir une enquête qui tourne autour d’eux. De plus, je n’ai vraiment trouvé aucun moment de répit dans ce roman et aucune longueur. Un bon point positif également, c’est que l’auteur nous fait très bien comprendre le contexte historique. En tant que lecteur, on comprend vite qu’en Russie rien ne va plus et qu’une seule petite erreur peut tout faire déraper. Différents clans se créent dans ce pays, ceux d’accord avec le rapport Khrouchtchev et ceux qui sont contre et veulent garder la Rusie comme à l’époque de Staline (où généralement ces gens là avaient du pouvoir). Par contre, il ne faut pas trop s’attacher à certains personnages parce que l’auteur n’a aucun scrupule à les faire mourir pour le bien de l’histoire.

Venons-en aux personnages. Nous retrouvons donc Leo qui a bien changé par rapport au premier tome. C’est un homme qui se repend de ses fautes et se rend bien compte du mal qu’il a fait. J’adore ce personnage. Il fait tout pour que ses filles adoptives et sa femme l’aiment mais c’est loin d’être gagné pour lui car Zova le hait (et on la comprend). Leo est un homme courageux qui fera tout pour sauver sa famille et ne manque pas de pratiquement se faire tuer à plusieurs reprises. Bref, c’est un personnage que j’ai hâte de découvrir encore plus dans le tome 3. Raïssa, quant à elle, est un personnage qui a bien changé. Dans le premier tome, elle détestait son mari et ce n’est plus le cas à présent. Elle sait qu’il a changé et lui a pardonné. Étonnamment, elle m’a beaucoup surprise dans ce tome. Elle s’affirme et fait preuve de caractère et de courage. Elle n’hésite pas à doubler Leo pour tenter de sauver leur fille. Je l’ai beaucoup apprécié. On voit qu’elle a réellement l’instinct maternel même si ce ne sont que ses filles adoptives. Zova… quant à elle est un personnage complexe qui s’est laissée entraîner dans des choses qui la dépasse. Elle hait Leo car il laissé tuer ses parents (c’est ce qu’elle croit). Elle ne peut tout simplement pas supporter de vivre avec lui, et elle va se laisser tenter par les plans de Fraera. On comprend la détresse de la jeune fille, sa colère… Mais en même temps elle se découvrira par ses erreurs. J’ai également aodré Malysh, qui, au départ était voué corps et âme à la cause de Fraera et qui, au fur et à mesure, verra enfin ce qu’elle est réellement. Il va devoir faire des choix et se rendra compte que ce qu’ils font n’est pas forcément pour la « bonne cuase » que lui dit sans cesse Fraera. C’est un garçon solitaire qui apprendra petit à petit à s’ouvrir à Zova et à se décrocher de Fraera. Cette dernière est détestable au possible ! Certes, on comprend qu’elle veuille se venger de Leo pour ce qu’elle a subi, mais elle ne se venge pas que de lui, elle se venge de tout le monde et cela peu importe le nombre de victimes au final. On ne comprend pas bien son but final. On la croit coriace, forte mais en réalité elle est d’une faiblesse incroyable !

Pour conclure, c’est un roman que je vous conseille de lire si vous aimez l’histoire de la Russie, les enquêtes… Pour moi, ce livre, tout comme le premier a été un coup de cœur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s