Sagas romance

Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Stranger – Christina Lauren

Beautiful stranger

 

Édition : Hugo Roman

Nombre de pages : 400

Genre : Romance :

Résumé :

Pour échapper à son ex qui l’a trompée, Sara Dillon, une jeune prodige de la finance, a emménagé à New York City et cherche un peu d’action mais pas de relation. Faire la connaissance de l’irrésistible britannique dans un club n’aurait dû être qu’une nuit de fun, mais la manière et la vitesse à laquelle il noie ses inhibitions va transformer ce coup d’un soir en son Bel Étranger.

Toute la ville sait que Max Stella aime les femmes, bien qu’il n’en ait jamais trouvé une qu’il aimerait garder. En dépit de son charme de bad boy, ce n’est qu’avec Sara – et les photos qu’elles lui a laissé prendre d’elle – qu’il commence à se demander s’il n’a pas trouvé quelqu’un à garder… et pas que dans son lit.

Mon avis :

J’ai lu Beautiful bastard il n’y a pas si longtemps que cela et je me suis dit que je pourrais peut-être lire la suite, mais lire que les tomes qui m’intéressaient. Et je me suis donc lancée dans Beautiful Stranger. Je peux d’ores et déjà dire que ce n’est pas un coup de cœur, mais que j’ai bien plus préféré ce tome au premier.

Pour l’histoire, on retrouve Sara qui vient de quitter son petit ami infidèle et s’installe à New-York. Elle a un nouveau travail, et change radicalement de vie et d’attitude. Elle s’interdit désormais les relations durables, et pourtant à peine arriver elle va tomber sous le charme d’un homme britannique : Max Stella qui est bien connu pour être un coureur de jupons.

J’ai encore une fois bien apprécié l’écriture de l’auteure qui est fluide et de ce fait on tourne les pages vraiment très rapidement. De plus, gros point positif pour ce livre, la vulgarité n’est plus aussi présente et j’ai beaucoup apprécié cela par rapport au premier tome. J’ai également bien mieux apprécié les personnages. Sara était déjà présente dans le premier tome mais honnêtement, j’ai eu du mal à m’en souvenir tellement elle avait été assez transparente. Du côté érotique, j’ai bien aimé le fait que ce soit Sara qui mène la danse et que ce soit Max qui monte les plans extravagants auxquels ils vont participer.

Concernant les personnages, Sara m’a quelque peu étonnée dans ce tome. Autant dans le premier, elle était plate et transparente autant dans ce tome qui lui est consacré elle fait preuve de caractère. Elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne souhaite pas, même si elle va finir par y succomber. C’est elle qui, au départ, mène la danse, et Max ne sait plus trop où donner de la tête. C’est elle qui établit également les règles et Max ne peut que les suivre. De plus, elle n’est pas stéréotype de la fille parfaite, loin de là et c’est d’autant plus appréciable. C’est une jeune femme trahie au départ de ce roman et on comprend d’autant plus son comportement envers Max lorsque l’on connaît son passé. Et Max… comment peut-on résister à son charme britannique ? De plus, je l’ai clairement préfé à Bennett du premier tome. Il est vraiment attachant et on découvre vite que sa réputation n’est en fait pas fondée.

Pour conclure, ce roman n’est pas un coup de cœur, mais j’ai passé un agréable moment de lecture. Je compte lire d’autres romans de la même série, même si certains m’intéressent plus que d’autres et apparemment même si on ne les lit pas tous ce n’est pas dérangeant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s