Sagas fantastiques/SF

Léviathan, Tome 1 – Scott Westerfeld

Leviathan 1

 

Édition : Pocket (jeunesse)

Nombre de pages : 433

Genre : science-fiction, jeunesse

Résumé :

1914. A l’aube de la première guerre mondiale. D’un côté, les darwinistes (Anglais, français) adeptes du tout biologique et rois de la manipulation génétique. De l’autre, la civilisation ultra-mécanique, les clankers (allemands, autrichiens). La guerre éclate avec l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand. Alek, son fils, menacé lui-aussi de mort, prend la fuite sur un robot de combat bipède bardé de mitrailleuses. Il réussit à rejoindre la Suisse et se cache dans un vieux château en ruines. Pendant ce temps, la jeune écossaise Deryn Sharp, orpheline, s’habille en garçon et se fait engager dans l’Air Service (forces aériennes britanniques). Après un premier vol d’essai mouvementé aux commandes d’une méduse volante, elle rejoint l’équipage du Léviathan, sorte de baleine géante gonflée à l’hydrogène. A son bord, un chargement biologique, classé secret défense. Ils volent vers Constantinople, mais les allemands les attaquent et le Léviathan s’écrase dans les alpes. C’est là que Deryn, toujours déguisée en homme, fait la rencontre explosive d’Alek…

Mon avis :

J’ai lu ce livre grâce à Mathilde (Bo-o-M) qui l’avait lu avant moi et n’avait pas été déçue… désormais je vais lire tous les livres qu’elle adore ! Vous comprendrez donc sans difficulté que j’ai adoré ce roman ? Déjà, un gros point positif pour ce livre… La couverture ! Elle est juste sublime, et dans le roman lui-même se trouvent des illustrations plus que magnifique ! Bref, j’étais déjà conquise par cet aspect là.

C’est la première fois que je lis ce style de roman, et je dois dire que je n’ai pas été déçue. On est dans un contexte que l’on connaît, au 20e siècle à l’aube de la première guerre mondiale. Ici, l’auteur mélange passé et futur car certes on se trouve au début du 20e siècle, mais c’est un début de 20e à la pointe de la technologie. J’explique un petit peu le système, on trouve deux types de technologies : les darwinistes qui reprennent les théories de Darwin et créent des animaux et les modifient génétiquement, et les clankers qui eux créent des machines en tout genre mais n’utilisent pas comme base les animaux (je ne sais pas si c’est très claire…). Je dois dire que le style d’écriture de Scott Westerfeld nous fait tout avaler facilement ! On se retrouve vite plongé dans l’action et personnellement je n’ai pas pu décrocher de ce livre.

Concernant les personnages, on retrouve Alek, fils de l’archiduc François-Ferdinand et de sa femme, et donc Alek doit s’enfuir. Ce jeune garçon a toujours vécu dans la noblesse et se retrouve confronté à une situation dont il ne pouvait pas réellement se préparer, malgré tous les préparatifs de son père pour sa sécurité. Au début du livre, c’est un garçon fier, égocentrique, et on peut le dire d’un égoïsme à faire pleurer, mais au fur et à mesure du livre on se rend compte qu’il change et qu’il doit mettre sa fierté de côté pour survivre. Et puis, on a Deryn qui est tout l’opposé de ce cher Alek, elle vient d’une famille modeste, son frère est dans l’armée anglaise et sa mère voudrait faire d’elle une jeune fille parfaite tandis qu’elle n’a qu’un seul souhait… entrer dans l’armée, et pour se faire elle se déguisera en garçon. Ce sont deux personnages que tout oppose mais auxquels on ne peut que s’attacher.
En bref, un livre qui nous fait redécouvrir la première guerre mondiale dans un tout autre style, avec une intrigue très bien ficelée, l’imagination d’un auteur qui n’en finit pas de me surprendre, des personnages plus qu’attachants. Je dis donc… coup de cœur pour ce premier tome que je conseille à tous !

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s