Sagas romance

Beautiful bastard, Tome 1 – Christina Lauren

Beautiful Bastard

 

Édition : Hugo Roman

Nombre de pages : 390

Genre : Romance

Résumé :

Un boss perfectionniste. Une collaboratrice ambitieuse. Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise.

Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d’obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss. Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un beau salaud.

Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien sacrifier de sa carrière.

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque là imposés. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l’ascenseur, dans un parking, partout…

Arrivés à un point de non retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur égo de côté pour décider enfin ce qu’ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Mon avis :

Je ne suis pas une adepte des livres érotiques, mais avec ce livre je me suis dit « pourquoi pas ? ». Le titre m’a fait sourire et j’avais besoin à ce moment là d’une lecture pas prise de tête et détente, ce que ce livre m’a réellement apporté. On ne risque pas de se prendre la tête, et on ne peut que se détendre. Un plus pour ce livre.

Malheureusement pour lui, il n’y a pas de fil conducteur, donc pas réellement d’histoire. Le style de l’auteure… il y en a vraiment un ? Oui, je suis quelque peu méchante, mais bon… concrètement, ça se laisse lire tout seul, les pages se tournent très vite mais au-delà de ça, c’est loin d’être transcendant. Mais je dois dire que c’est ce que je recherchais à la base, donc pour cette lecture ça m’allait amplement. Bon les répliques des personnages étaient vraiment pas mal et m’ont fait sourire et rire parfois, donc deuxième bon point. Mais alors… les scènes de sexe, il y en a en veux-tu en voilà. Mais bon, c’est un livre du genre, donc je m’y attendais tout de même mais peut-être pas à ce point là. Ces scènes de sexe sont parfois répétitives et parfois, soyons honnêtes, pas vraiment utiles mais pas dérangeantes et ça se laisse lire. Ce que j’ai également apprécié dans ce roman, c’est d’avoir les deux points de vue des personnages, j’ai trouvé cela vraiment bien. Mais ! Gros point noir pour moi : la vulgarité. Honnêtement, même si les scènes de sexe ne me dérangeraient pas, autant les répliques pendant les dites scènes me dérangeaient. Trop de vulgarité qui ne servait à rien et qui justement ne rend pas service au livre.

Concernant les personnages, je m’attendais, certes, à un beau mec à se damner dont toutes les filles voudraient avoir dans leur lit, et sûrement une fille nunuche pour accompagner le tout. Mais je n’étais pas dans le droit chemin. Les personnages n’ont pas été fades et c’est ce qui m’a surprise. La fille ne tombe pas amoureuse du dit beau gosse au bout de deux pages. Non ! La dite fille, Chloé, et le beau gosse, Bennett, ne peuvent tout simplement pas se voir ! Un bon point ! Et on est loin d’une fille nunuche et écervelée. On a droit à des pics, des répliques cinglantes de sa part et ça m’a fait franchement sourire, voire rire. On peut dire que la miss a de la répartie. Et Bennett… il était un peu plus compliqué à cerner. Mais bon, on sait ce qui arrive entre eux bien entendu, même si au départ je me suis demandée pourquoi ce cher Bennett avait envie de coucher avec Chloé alors qu’il ne sait pas la voir… telle est la question. mais bon c’était tout de même deux bons personnages qui m’ont bien fait sourire.

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment de lecture pour me détendre mais ce livre ne restera pas gravé dans ma mémoire pendant des mois, loin delà. Mais pour se changer les idées, c’était vraiment pas mal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s