Sagas fantasy

Le trône de fer, Tome 1 – George R. R. Martin

Le trône de fer 1

 

Édition : J’ai lu

Nombre de pages : 476

Genre : fantasy

Résumé :

Il était une fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes… En ces temps nimbés de brume, où la belle saison pouvait durer des années, la mauvaise toute une vie d’homme, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures ; au sud, l’ordre établi chancela, la luxure et l’inceste, le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité. Pour préserver de l’ignominie les siens et la dynastie menacés se dresse alors, armé de sa seule droiture, le duc Stark de Winterfell, aussi rude que son septentrion natal. Mais, en dépit du pouvoir immense que vient de lui conférer le roi, a-t-il quelque chance d’endiguer la tourmente qui se lève ?

Mon avis :

J’ai juste adoré ! Ce livre se lit extrêmement bien, très vite, et le style, l’histoire… Juste impressionnants. L’auteur a vraiment une imagination débordante et je dois dire que tout a été extrêmement bien ficelé. J’ai beaucoup aimé la division des chapitres qui se fixe sur un personnage à chaque fois. On a une palette de personnages vraiment énorme qui peut être une difficulté d’ailleurs, il ne faut pas se perdre dans les personnages. J’ai eu un peu de difficulté au début, mais vers le tiers du livre ça allait beaucoup mieux ! Les personnages sont vraiment vivants, et on ne peut que les apprécier. On ne sait jamais vraiment qui est gentil et qui ne l’est pas… Un doute plane sur certains personnages, et j’ai beaucoup apprécié cela. Dans ce roman, l’intrigue n’a pas réellement d’importance dans le fond, on sait que c’est une enquête sur la mort de la Main du Roi, mais c’est surtout la connaissance avec les différents personnages qui font que j’ai été happée par l’histoire. Et surtout j’ai beaucoup aimé cette histoire de loups que les enfants Stark ont trouvé.

Parlons un peu des personnages… J’ai été conquise par la famille Stark ! Il y a une telle disparité entre leurs enfants que ça en est ahurissant ! Et c’est cela que j’ai vraiment adoré. Sansa est un peu la peste des enfants dans l’histoire. Elle veut se faire bien voir, mais au fond ce n’est qu’une gourde quand on regarde bien. Sur certains points elle m’a pas mal agacée, surtout le comportement qu’elle a avec sa sœur Arya. Parlons-en de cette demoiselle… Effrontée, n’ayant peur de rien… Cela la définirait assez bien. Ce n’est pas une de ces filles super « nunuche » de la haute bourgeoisie. Elle reste simple et ne prend pas des airs « princiers » comme sa sœur. Elle se lie d’amitié facilement avec les gens, et devient même amie avec des gens de caste largement inférieure à la sienne. Qu’est-ce qu’elle aime ? Se battre à l’épée. Sur certains points, elle m’a pas mal rappelée ma sœur plus jeune (certes pas pour l’épée) et c’est peut-être pour ça que je me suis particulièrement attachée à elle. Bran, le petit frère, a été pour moi LE personnage vraiment attachant. De par son histoire et par son caractère, on ne peut que craquer pour lui ! Jon, leur frère bâtard, est également un personnage plus qu’intéressant. Il a vraiment du caractère et on voit qu’il est vraiment attaché à ses frères et sœurs, même si Sansa le traite plus bas que terre et que sa belle-mère lui rappelle sa condition à chaque minute. Il a vraiment bon caractère et j’ai hâte de voir ce qu’il va advenir de lui par la suite. Et Ned Stark, le père de tous les personnages précédents est également un de mes personnages préférés. J’aime son sens de l’honneur, son comportement, son sens de l’amitié, de l’amour qu’il a pour ses enfants et pour sa femme. Un personnage que j’ai vraiment adoré est Tyrion. Cet homme est toujours là quand on a besoin de lui. Il réconforte Jon assez fréquemment et a fait quelques bonnes actions. Par contre, j’ai vraiment haï Cersei Lannister (la reine) que je trouve présomptueus et prête à tout pour avoir raison, et pour ses plans machiavéliques. J’ai également détesté son fils Joffrey qui est caractériel au possible, et cruel. On a juste envie soit de lui mettre des claques soit de le faire mourir (sans exagération).

Pour conclure, j’ai adoré ce roman qui a été un véritable coup de cœur pour moi !

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s