Sagas fantasy

L’épouvanteur, Tome 3 : Le secret de l’épouvanteur – Joseph Delaney

L'épouvanteur 3

 

Édition : Bayard (jeunesse)

Nombre de pages : 371

Genre : fantasy, jeunesse

Résumé :

 » L’hiver va être long et rude, mon fils. Tous les signes l’annoncent. Les hirondelles se sont envolées cers le sud presque un mois plus tôt qu’à l’accoutumée, et les premières gelées sont survenues alors que mes rosiers étaient encore en fleur Je n’avais jamais vu ça. Ca sera une période éprouvante : aucun de nous n’en sortira indemne. Aussi, ne quitte jamais ton maître. Il est ton seul véritable ami. Vous devrez vous soutenir l’un l’autre  »

Alors que le froid se fait plus vif, l’Epouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber. Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d’hiver, à Anglezarke. La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins. Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l’ennemi juré de John Gregory. Au cours de longs mois d’hiver, Tom découvre peu à peu le passé caché de son maître. L’Epouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu’il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger…

Mon avis :

J’ai encore une fois beaucoup aimé ce tome. Mais j’ai un petit hic, j’ai trouvé l’écriture un peu moins bonne que les autres tomes. J’ai trouvé ce tome un peu trop prévisible par rapport aux autres. Mais bon, je n’ai pas un avis mitigé, j’ai beaucoup aimé tout de même. Dans ce tome là, c’est un changement radical de paysage. On peut dire au revoir au beau paysage de Chipenden avec les beaux jardins (pleins de tombes de sorcières et de gobelins mais jolis tout de même), et place à l’hiver un peu lugubre d’Anglezarke. C’est un hiver très rude auquel on a droit. Tom continue sa formation en tant qu’apprenti épouvanteur auprès de John Gregory. On retrouve Alice qui va le soutenir durant un événement familial très difficile. Dans ce tome, on découvre beaucoup plus de choses sur Monsieur Gregory. On obtient enfin quelques confidences et on en apprend pas mal sur son passé. L’écriture de l’auteur reste égale à elle-même, toujours de surprise en surprise, même si dans ce tome j’ai trouvé que c’était un peu plus plat. On n’a pas de réel « créatures » à affronter dans ce tome.

Au niveau des personnages, Tom reste égal à lui-même, il se débrouille très bien en tant qu’apprenti mais fait des erreurs qui peuvent les conduire à leur perte. Et Alice, je l’adore ! Toujours fidèle à ses principes et à son caractère, elle cherche vraiment à aider Tom par tous les moyens. D’ailleurs, je pense que Monsieur Gregory l’aime un peu plus que ce qu’il montre. Elle est là pour Tom : elle l’écoute et le réconforte. On découvre également un sombre personnage : Morgan ! C’était l’apprenti de l’épouvanteur mais il va s’adonner aux forces obscures ! Il va tourmenter notre épouvanteur et Tom. On fait la connaissance de Meg également que j’ai beaucoup apprécié au début mais beaucoup moins par la suite.

Bref, un bon tome que j’ai beaucoup apprécié, mais j’ai juste trouvé regrettable que ce soit un peu trop prévisible et que la fin soit un peu trop « facile » pour Tom. Mais cela reste une bonne lecture et je compte continuer la lecture de cette saga avec plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s