Sagas fantasy

Les chevaliers d’Émeraude, Tome 4 : La Princesse rebelle

Les chevaliers d'Emeraude 4

 

Édition : Michel Lafon

Nombre de pages : 413

Genre : fantasy, jeunesse

Résumé : 

Âgée de 19 ans, Kira devient enfin Chevalier et épouse Sage d’Émeraude, ignorant qu’il est possédé par l’esprit du renégat Onyx. Lorsque ce dernier se décide à se venger d’Abnar, les Chevaliers d’Émeraude doivent déployer toute leur force pour l’empêcher de détruire leur allié immortel.
Redevenu lui-même, Sage est confronté à une vie dont il n’a aucun souvenir. Soumis à nouveau aux épreuves magiques d’Élund, le jeune guerrier réussira-t-il à conserver son titre ? Tandis que les célébrations organisées en l’honneur de Parandar, le chef des dieux, battent leur plein, un homme agonisant arrive dans la grande cour du Château d’Émeraude et annonce aux Chevaliers que des créatures inconnues déciment la côte. N’écoutant que leur cœur, les valeureux soldats se précipitent au secours des villages éprouvés. Quel piège Amecareth leur a-t-il encore tendu ?

Mon avis : 

J’ai mis du temps à lire ce tome 4, et non pas par manque d’envie mais juste par manque de temps. J’aime beaucoup le prologue à chaque début de tome qui permet de bien restituer les choses même si on a lu d’autres livre entre deux. L’auteure a, à mon avis, bien compris que sa saga était longue et qu’il fallait faire un petit rappel des événements à chaque fois, donc merci d’avoir pensé à nous ! Au niveau du livre en lui-même et de l’histoire, on ne manque pas de rebondissements. Et je dois dire qu’ils ont été parfaitement traités. L’écriture reste égale à elle-même : fluide et plus qu’agréable à lire. En lisant, j’ai bien compris que le livre était coupé en deux parties même si ce n’est dit distinctement : une partie sur Sage possédé par le chevalier Onyx, et l’autre partie sur les hommes lézards. L’auteure ne se fixe pas sur les batailles dans ce tome, mais se centre plus sur Kira et sa relation avec Sage ainsi que le relations avec les autres chevaliers. On suit leurs vies sentimentales (surtout Wellan), et leurs vies quotidiennes ce qui les rend d’autant plus attachant.

Concernant les personnages, dans ce tome Kira devient enfin chevalier et elle épouse Sage qui lui aussi est devenu chevalier. Kira est plus âgée, plus mature mais reste tout de même entêtée et capricieuse pour une tunique et une armure mauve au lieu de verte. Kira est vraiment courageuse, et lorsque Sage aura besoin d’elle, elle ne manquera pas d’être présente. Je trouve son évolution particulièrement logique et elle ne manque pas d’être intéressante. Concernant Wellan, ce dernier va être mis à l’épreuve, il va enfin se rendre compte d’une grande manipulation à son égard qui dure depuis le début de la saga. Il a grandement évolué. Fort et robuste à l’extérieur mais tendre et meurtri en lui-même. Mais heureusement, Bridgess est toujours là pour lui remonter le moral et lui ouvrir les yeux. J’aime beaucoup ce personnage, soit dit en passant, elle a vraiment la tête sur les épaules et heureusement qu’elle est présente dans la saga. Concernant Sage, on se rend compte que celui-ci n’est pas lui-même pendant une bonne partie du livre mais il redevient lui-même c’est un Sage tout timide et qui se demande pourquoi il est là. Le doute s’installe, mais il ne manque pas de prouver sa valeur.

C’est un très bon tome et je conseille vivement la saga !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s