Sagas fantastiques/SF

Damnés, Tome 1 – Lauren Kate

Damnés

 

Édition : Bayard (jeunesse)

Nombre de pages : 438

Genre: fantastique, jeunesse

Résumé : 

Lorsque Luce rentre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d’emblée attirée par le ténébreux Daniel.
Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession.
Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance.
Tout est conçu pour que l’ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux.

Mon avis :

Déjà, première remarque, la couverture ! Elle est juste sublime et c’est d’abord ce qui m’a attirée dans ce roman. Deuxième bon point, la mise en page que j’ai trouvé superbe, l’écriture était très belle et les petits dessins autour des chiffres en bas de page sont très jolis. Oui, des gens me diront que c’est sûrement sans importance mais moi ça me plaît beaucoup. C’est le deuxième livre que je lis sur les anges déchus et je n’ai pas été déçue, bien que parfois j’ai trouvé l’héroïne un peu molle, mais bon elle ne peut pas être parfaite. Il y a beaucoup de suspens dans ce livre, un suspens bien mené mais qui à la longue peut tout de même montrer un côté ennuyant, j’ai failli tomber dedans à un certain moment. Je combien bien lire le tome 2, parce que honnêtement j’ai fermé le livre avec des interrogations plein la tête, donc j’espère vraiment que j’aurais quelques réponses dans le second tome. Au niveau des personnages, ils sont quelque peu stéréotypés, mais tout à fait charmants.

Étonnamment, ce n’est pas à Luce que je me suis attachée le plus, mais à Penn son amie que je trouve vraiment pimpante, pleine de vie. J’ai trouvé Arriane vraiment drôle et un peu loufoque, Daniel le mystérieux joli blondinet. Mais personnellement, mon cœur balance pour Cam ! Le beau brun ténébreux. Je l’ai trouvé tout à fait charmant. On a vraiment l’impression de connaître tous ces personnages au fur et à mesure de la lecture, mais à la fin… pas du tout, c’était trop présomptueux de ma part. C’est une lecture facile à lire, lue en une journée. Je finis donc mon avis avec une impression très positive sur ce roman, et je compte bien lire le tome 2.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s