Sagas contemporaines

May et Pearl, Tome 2 : Ombres chinoises – Lisa See

Ombres chinoises

 

Édition : Flammarion

Nombre de pages : 453

Genre : contemporain, romance

Résumé :

Vingt ans après leurs aventures dans Filles de Shanghai, May et Pearl tentent de sauver la fille de cette dernière, Joy, qui tentant de retrouver son père, s’est jetée à corps perdu dans le projet de la nouvelle République de Chine, inconsciente des dangers du nouveau régime.

Mon avis :

Ce livre est la suite de Filles de Shanghai et j’étais vraiment contente de le trouver à la médiathèque ! Je ne savais même pas qu’il y avait une suite d’ailleurs donc surprise. J’ai été ravie de retrouver May et Perle ainsi que Joy même si May n’est que peu présente dans ce tome. J’ai dû relire la dernière page du livre précédent pour me souvenir de ce qu’il se passait à la fin, et la suite est tout à fait logique. Dans ce roman, le personnage central est Joy qui dans la fin de Filles de Shanghai s’enfuyait. Toutes les trois vivent à Chinatown à la fin des années 50, et Mao lance « Le grand bond en avant » pour lequel Joy se bat en Amérique avec des idées idylliques. Mais en réalité, elle fuit l’Amérique pour retrouver son véritable père. L’écriture de l’auteure est toujours aussi belle selon moi. Beaucoup de personnes avec qui j’ai discuté de ce livre m’ont dit qu’ils avaient eu l’impression d’avoir un cours d’histoire sur la période Mao en Chine, personnellement ce n’est pas ce que j’ai ressenti. C’est justement ce que j’aime dans les livres de Lisa See.

Concernant les personnages, on a une description de la Chine par les deux personnages, Perle et Joy, bien distinctes. Elles nous écrivent la propagande maoiste, les conditions de vie des habitants de Shanghai et des paysans à la campagne. Toutes deux ne voient pas les choses de la même manière. Perle est vraiment consciente de la réalité du pays, et se rend bien compte que c’est en total déclin et qu’il est bien pire que quand elle est partie. Joy, elle, est aveuglée par son idéalisme. Mais elle va très vite déchanter par rapport aux différentes « aventures » qui vont se passer dans sa vie. Elle va vite se rendre compte que le gouvernement qu’elle avait tant défendu en Amérique n’est pas du tout le même lorsqu’on le vit. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Z.G. C’est un artiste au départ dans la ligne de mire du gouvernement puis celui que l’on idolâtre pour ses peintures de propagande maoistes. Concernant Joy en particulier, elle m’a parfois passablement énervée. Mais c’est à mon avis le but de l’auteure. Au début, elle ne veut pas écouter sa mère sur la situation du pays et fait son entêtée, et nous montre un côté de sa personnalité pas vraiment appréciable, mais par la suite et surtout vu ce qu’elle vit, elle devient beaucoup plus « sage » et attachante.

En bref, ce livre n’est pas un coup de cœur, mais une très bonne suite que j’ai pris plaisir à lire et que je vous conseille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s