Sagas dystopiques

Hunger Games, Tome 1 – Suzanne Collins

hunger games 1

 

Édition : Pocket (jeunesse)

Nombre de pages : 382

Genre : dystopie, science-fiction, jeunesse

Résumé : 

Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé…
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim…

Mon avis : 

Une contre-utopie vraiment bien menée sur les terres de Panem où le gouvernement fait tout pour « diviser pour mieux régner ». Après une tentative de révolution, le Capitole (en gros : le gouvernement) a installé ce jeu téléréalité que je trouve tout simplement déroutant et écœurant. Sachant que les participants sont des enfants de parfois 12 ans. Ce sont des enfants de différents districts qui partent pas sur le même pied d’égalité au début des jeux. Katniss, l’héroïne, vient district Douze, un district très pauvre mais au moins elle peut compter sur sa facilité de chasse et de survie, ce qui lui sauvera la vie plusieurs fois d’ailleurs. J’aime beaucoup l’idée de Suzanne Collins qui montre que le petit écran, dans un monde futur, tient une place principale en tant qu’arme pour semer la terreur dans une population. Katniss se retrouvera face à des choix difficiles : tuer son compagnon de district, Peeta, qu’elle apprécie. Par rapport au sujet, non ce n’est pas si sanglant que cela. Je m’attendais à bien, mais en fait on avance dans la psychologie des personnages. En bref, un excellent livre que je vous conseille de lire. Et je trouve Peeta vraiment trop craquant. Une très bonne lecture et j’ai hâte de connaître la suite.

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s