Jeunesses

Le faire ou mourir – Claire-Lise Marguier

Le faire ou mourir

 

Édition : Rouergue (doado)

Nombre de pages : 103

Genre : jeunesse

Résumé :

Vus de l’extérieur, ils faisaient plutôt peur, ceux de la bande de Samy, avec leurs coupes de cheveux étranges, leurs vêtements noirs, leurs piercings… Mais le jour où les skateurs s’en sont pris au nouveau du collège, Dam, avec son physique de frite molle, c’est Samy qui s’est interposé et lui a sauvé la mise. Et c’est comme ça qu’ils se sont rencontrés, et que l’histoire a commencé. Samy a essuyé le sang qui coulait de la tempe de Dam, avec sa manche noire. C’était la première fois que quelqu’un le touchait avec autant de douceur…

Mon avis :

Depuis le temps que je voulais le lire celui-ci, j’étais bien contente de le trouver à la médiathèque ! Je peux déjà dire que ça a été un coup de cœur, c’est un petit livre certes, mais vraiment extra (vu sa taille, je pense que ma chronique ne sera pas longue malheureusement).

Pour l’histoire, on retrouve Damien qui est un garçon méprisé par les garçons de sa classe et ses parents l’ignorent. En changeant de collège, il se retrouve de nouveau persécuté mais est sauvé par un groupe de gothique dont le chef est Samy. Très vite, Damien devient Dam et est très vite inclus dans cette petite troupe d’amis. Damien devient désormais gothique et devient compris par ses amis. Tandis que Dam est très peureux, Samy est bien dans sa tête, et n’a pas peur de dire que Dam lui plaît. Les deux garçons finissent ensemble mais le problème est le père de Dam… et le jour de l’anniversaire de Dam, ils se retrouvent chez lui. Et c’est là que tout commence…

Tout d’abord, ce que j’ai adoré en ouvrant le livre, c’est la citation avec les paroles d’une chanson d’Indochine. Moi, en grande fan, j’étais déjà trop contente rien qu’en l’ouvrant ! J’ai adoré l’écriture, le livre est écrit à la première personne et on se met facilement à la place du personnage. L’auteure nous présente des faits que l’on peut retrouver facilement dans un collège ou chez des parents. Notamment les préjugés sur les personnes différentes, le harcèlement que peut subir un adolescent. De plus, l’amour présenté dans ce livre est un amour homosexuel qui va au-delà de tout. Et donc, certaines personnes devraient lire ce livre pour se remettre en question et revoir certains de leur préjugés.

Concernant les personnages, on ne peut qu’aimer Damien qui a peur de s’affirmer et qui par conséquent se tait plutôt qu’affronter. Il préfère faire profil bas et se laisser faire, voire tabasser, plutôt que dire ce qu’il pense. Et Samy (Samuel) est là pour défendre et pour l’aimer tel qu’il est. Tous les amis de Dam et de Samy sont très particuliers et on les aime tous, bien qu’ils soient bien moins présents. Ils acceptent Dam tel qu’il est. J’ai détesté les parents et la sœur de Damien. Ses parents parce que son père est juste monstrueux, un homme qui rabaisse à longueur de temps son fils. En l’insultant, et en l’ignorant sublimement, on a envie de lui hurler dessus ou de lui mettre une bonne baffe, et sa mère parce qu’au contraire elle ne dit rien comme si son fils était transparent. Elle… on aurait plutôt envie de la secouer. Et sa sœur parce qu’elle se prend pour le nombril du monde, il ne faut voir qu’elle et se moque ouvertement de son frère, elle ne le défend pas, réaction que je ne comprends pas étant moi-même une sœur aînée, mon frère ou ma sœur se ferait taper je ne laisserai certainement pas faire. Bref, une bonne baffe pour cette fille tellement suffisante.

Pour conclure, un superbe petit livre qui, malgré le peu de pages, nous dépeint une société dans laquelle on vit malheureusement. Je vous conseille fortement de le lire parce qu’il est vraiment émouvant et a réussi à m’arracher quelques larmes. Un gros coup de cœur pour ce livre que je ne peux que vous conseiller.

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s