Contemporains

La nostalgie de l’ange – Alice Sebold

La nostalgie de l'ange

 

Édition : NiL

Nombre de pages : 351

Genre : contemporain, drame

Résumé :

Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson.

Prénom : Susie

Signe particulier : assassinée à l’âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973

« Mon prof préféré était celui de sciences naturelles, Mr. Botte, qui aimait faire danser les grenouilles et les écrevisses à disséquer dans leur bocal paraffiné, comme pour leur rendre vie. Ce n’est pas Mr Botte qui m’a tuée, au fait. Et ne vous imaginez pas que tous ceux que vous allez croiser sont ici suspects. C’est bien ça le problème. On n’est jamais sûr de rien… c’est un voisin qui m’a tuée. »

Susie est au ciel, et pourtant son aventure ne fait que commencer.

Mon avis :

Je remercie mon super ami Nicolas pour m’avoir prêté ce livre que j’ai adoré. J’avais vu le film, il y a un bon moment et j’ai découvert qu’après coup qu’il y avait un livre. Du coup… une grosse envie de le lire.

Pour l’histoire, la jeune Susie Salmon vit avec ses parents, sa sœur et son petit frère dans un quartier tranquille. Susie a 14 ans et commence à découvrir les choses de son âge… les premiers émois amoureux avec un certain Ray et un soir où par habitude elle coupe par un champ pour rentrer chez elle plus rapidement après les cours, elle se fait aborder par l’un de ses voisins (qui lui semble très bizarre) qui veut lui montrer quelque chose, elle se fera alors violer et assassiner…

Tout d’abord, un gros point positif pour ce livre est l’écriture de l’auteure qui a été réellement bonne et qui a réussi à me toucher. J’ai beaucoup aimé le fait que cela soit écrit à la première personne, ce qui a été réellement étonnant pour moi et j’ai remarqué en regardant une nouvelle fois le film qu’ils avaient gardé cela pour la version cinématographique et cela donne une touche d’originalité. D’autant plus que par conséquent, nous suivons la famille de Susie et d’autres personnages par ses yeux à elle. Autant le dire tout de suite, ce livre n’est pas un thriller ou un polar, nous ne menons pas une enquête sur le meurtre de Susie. Oui, il y a une recherche sur le meurtrier mais cela passe au second plan. Dans ce livre, l’auteure a voulu montrer comment chaque personne fait son deuil par rapport à la mort d’un proche et je dois dire qu’Alice Sebold mène cela à la perfection. On vit le deuil avec les personnages, et on ne peut que s’attacher à eux. L’auteure a réussi à me faire monter les larmes aux yeux dans certains passages et cela m’arrive assez rarement. Ce livre traite donc d’une famille détruite par la mort de leur fille et de leur sœur et dont on suit la reconstruction au fur et à mesure du récit. L’auteure nous plonge donc dès le départ dans la tristesse mais au fur et à mesure du livre, on retrouve l’espoir pour cette famille et j’ai adoré cela.

Concernant les personnages, je me suis énormément attachée au père et à la sœur de Susie, Lindsay. Susie était très proche de son père, et on le ressent réellement dans ce livre. Le père de Susie a réellement du mal à faire son deuil et du mal à se relever de cette mort tragique mais il reste fort pour Buckley, le petit frère, qui ne comprend pas vraiment la situation. Le père de Susie prend les choses en main pour lui expliquer et ne cesse de rechercher le meurtrier de sa fille. Il espère tout le long et ne lâche jamais l’affaire. Il va chercher jusqu’à trouver mais cela ne sera pas aussi simple… Lindsay, quant à elle, qu’on pourrait prendre pour une fille fragile est justement loin de l’être. Elle montre toute la force qu’elle peut avoir dans cette épreuve. J’ai adoré ce personnage. D’ailleurs, c’est elle qui comprend tout de suite qui a tué sa sœur et comprend les suspicions de son père car elle sait qu’il a raison mais ne veut pas lui faire d’autant plus de mal. J’ai eu moins de facilité avec la mère de Susie, qui elle aussi a du mal à faire son deuil mais qui pour réussir à le faire, fuit sa famille et part très loin, laissant ses deux enfants à son mari. Par ces différents personnages, on voit les différentes manières que chacun a pour faire son deuil. Et pour finir…. Susie, qui est tout de même notre personnage principal. Cette jeune fille est/était très mature pour son âge. Elle décide qu’elle ne veut pas aller au paradis et rester entre les deux mondes pour veiller sur sa famille et continuer de les observer et leur faire ressentir qu’elle est toujours là. Par ses yeux, nous suivons également son meurtrier et comment elle le vit. Susie est une jeune fille sensible, amoureuse, mais également pleine de rage face à ce qui lui est arrivé. J’ai également adoré Buckley, un petit garçon qui ne comprend pas vraiment ce qui est arrivé car trop petit pour comprendre réellement mais qui sait que sa sœur ne reviendra pas.

En bref, une superbe lecture coup de cœur que je ne peux que vous conseiller.

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s