Contemporains

Une part de ciel – Claudie Gallay

une part de ciel

 

Édition : Acte Sud

Nombre de pages : 446

Genre : contemporain

Résumé :

Aux premiers jours de décembre, Carole regagne sa vallée natale, dans le massif de la Vanoise, où son père Curtil, lui a donné rendez-vous. Elle retrouve son frère et sa sœur, restés depuis toujours dans le village de leur enfance. Garde forestier, Philippe rêve de baliser un sentier de randonnée suivant le chemin emprunté par Hannibal à travers les Alpes. Gaby, la plus jeune, vit dans un bungalow où elle attend son homme, en taule pour quelques mois, et élève une fille qui n’est pas la sienne. Dans le Val-des-Seuls, il y a aussi le vieux Sam, pourvoyeur de souvenirs, le beau Jean, la Baronne et ses chiens, le bar à Francky avec sa jolie serveuse…

Dans le gîte qu’elle loue, à côté de la scierie, Carole se consacre à une traduction sur la vie de Christo, l’artiste qui voile les choses pour mieux les révéler. Les jours passent, qui pourraient lui permettre de renouer avec Philippe et Gaby un lien qui n’a rien d’évident : Gaby et Philippe se comprennent, se ressemblent ; Carole est celle qui est partie, celle qui se pose trop de questions. Entre eux, comme une ombre cet incendie qui a naguère détruit leur maison d’enfance et définitivement abîmé les poumons de Gaby. Décembre s’écoule, le froid s’installe, la neige arrive… Curtil sera-t-il là pour Noël ?

Mon avis :

Une part de ciel était un des livres proposés pour la rentrée littéraire à laquelle j’ai eu la chance de participer.Ce livre m’a interpellée de par son résumé et par sa couverture. Je ne me suis rendue compte qu’après coup que j’avais déjà un livre de l’auteure dans ma PAL et il me tarde donc de l’en sortir. Pour le dire simplement, j’ai adoré cette lecture !

Pour l’histoire, nous avons Carole qui est de retour dans sa région natale car comme son frère et sa sœur, elle a reçu une petite boule de neige annonciatrice du retour de leur père. Elle va donc l’attendre en compagnie de sa famille. Mais l’attente se fait longue… et Carole reprend les petites habitudes de son ancienne vie et renoue petit à petit avec sa famille. C’est dans cette région que Carole va pouvoir regarder sa vie et faire un peu le point sur ce qu’elle a pu manquer et passer outre l’incident qui est arrivé à sa famille lorsqu’elle était plus jeune.

Tout d’abord, j’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure, c’est agréable, et vraiment accrocheur. On est vite plongé dans la vie de l’héroïne et on a du mal à la lâcher. On trouve beaucoup de descriptions mais qui sont très agréables à lire… Sur la nature et sur les personnages et cela donne vraiment l’impression d’y être. La description du bar de Francky par exemple, n’était pas bien difficile à s’imaginer, et on se retrouve facilement dans les lieux. J’ai également beaucoup apprécié  l’intrigue. « Intrigue » qui n’est pas à prendre au sens d’un polar ou d’un roman d’action, loin de là. On se retrouve dans une histoire de famille avec beaucoup de non dits que, personnellement, j’ai adoré découvrir. De plus, l’auteure nous montre une facette un petit peu « écolo » et progressiste dans son roman. En effet, on nous parle de déforestation pour le progrès et pour l’installation d’une station de ski. Certains habitants du village sont pour, d’autres se battent pour protéger leurs terres et leur patrimoine et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié cette facette du roman.

Concernant les personnages, j’ai trouvé qu’ils étaient vraiment bien faits et vraiment très bons. C’est l’excellent point du roman. On s’attache facilement à eux, et j’ai adoré les découvrir petit à petit. L’héroïne ou narratrice dans ce roman a des facettes assez… bizarres parfois. J’ai eu parfois du mal à la comprendre et à comprendre pourquoi parfois elle était fort peu sympathique, surtout envers sa famille qu’elle ne voit pratiquement pas d’ailleurs. Mais son évolution dans ce roman est sans conteste une chose étonnante et j’ai adoré la suivre malgré tout, et malgré ses défauts et ses tocs (après tout, des défauts on en a tous). J’ai beaucoup aimé son frère Philippe, qui est un personnage un peu rustre mais très attachant tout de même. Et Gaby… La sœur de Carole. Une femme très attachante qui a un très grand naturel je dois dire, et que j’ai beaucoup apprécié. Elle a beau vivre dans la misère elle fait tout pour s’en sortir et garde toujours ses rêves. Elle attend le retour de son mari avec patience et élève une adolescente depuis le berceau alors qu’elle n’est même pas la sienne ni même celle de son mari. Elle lui donne tout l’amour d’une mère et j’ai trouvé cela vraiment touchant. J’ai beaucoup apprécié également la baronne, avec son naturel et son désir de sauver pratiquement tous les animaux de la planète, j’ai retrouvé des semblants de caractère avec ma propre grand-mère et cela m’a touchée. Jean est un personnage que j’ai trouvé mystérieux et que j’ai beaucoup apprécié alors qu’il n’a pas réellement un grand rôle, mais j’ai beaucoup aimé le découvrir également et son père Sam m’a bien fait sourire dans le roman (mais je ne dis rien pour ne pas trop en dévoiler).

En bref, Une part de ciel a été une jolie découverte, et j’ai hâte de retenter une autre lecture de cette auteure. En tout cas, je vous conseille fortement de le lire si vous aimez les romans ou un narrateur (trice) vous raconte sa vie au jour le jour, et vous fait littéralement découvrir son entourage. Ce roman n’est pas un coup de cœur mais une très agréable lecture tout de même !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s