Thrillers

Thérapie – Sebastian Fitzek

Thérapie

 

Édition : L’Archipel

Nombre de pages : 278

Genre : Thriller

Résumé :

Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteint d’une maladie qu’aucun médecin ne parvient à diagnostiquer. Un jour, après que son père l’a accompagnée chez l’un de ses confrères, elle disparaît. Quatre ans ont passé. Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d’une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux. Or, le dernier roman d’Anna a pour héroïne une fillette souffrant d’un mal étrange, qui s’évanouit sans laisser de traces… Le psychiatre n’a dès lors plus qu’un seul but, obsessionnel : connaître la suite de son histoire.

Mon avis :

J’ai envie de dire WAOUH pour ce livre que Herr Fitzek nous a écrit ! Décidément, c’est un grand « oui » pour cet auteur. Il m’a conquise ! Si vous voulez un excellent thriller psychologique, sur un fond de schizophrénie et autres maladies mentales, vous êtes très bien tombés ! L’auteur nous tient en haleine à chaque page, du suspens vraiment tout le long. Plus j’avançais dans le livre, plus je trouvais que ça devenait dingue et plus j’aimais ça. On ne peut qu’être surpris en fait. On a un pauvre papa, le Docteur Lorenz, qui ne se remet pas de la disparition de sa fille et qui se retrouve enfermé dans un hôpital psychiatrique attaché. Alors que lui-même était psychiatre. Ironie du sort n’est-ce pas ? Pour comprendre comment il en est arrivé là on voyage avec lui sur sa petite île où il va pour se recueillir et pouvoir faire son deuil. Jusqu’à ce qu’apparaît cette mystérieuse Anna, schizophrène, qui voudrait se faire soigner par ce psychiatre « à la retraite ». Commence alors un espèce de cercle vicieux où ce pauvre homme ne pourra se dépêtrer de cette femme. Il veut, après tout, connaître la fin de son histoire, qu’il pense être la fin de l’histoire de sa propre fille. Ce personnage a quelques frayeurs, que personnellement en tant que lectrice, j’ai partagé avec lui. Lorsque Lorentz essaye de résoudre toute cette histoire, on ne peut pas s’empêcher de vouloir faire la même chose, et même à la limite de vouloir l’aider à pouvoir avancer dans son bazar. On va de fausse piste en fausse piste, de catastrophe en catastrophe pour ce pauvre homme jusqu’à la fin. Et ce dénouement qui m’a plus que surprise ! Mais qui me fera frôler le coup de cœur… J’aurai préféré, je pense, une autre fin, mais honnêtement, il faut lire ce livre. Sebastian Fitzek est un auteur vraiment excellent, et j’ai hâte de m’atteler à un nouveau livre ! J’ai d’autres livres de cet auteur dans ma PAL que j’ai hâte de lire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s