Historiques

L’incroyable histoire de Mademoiselle Paradis – Michèle Halberstadt

L'incroyable histoire de mademoiselle Paradis

 

Édition : Albin Michel

Nombre de pages : 171

Genre : Historique

Résumé :

A dix-sept ans, Maria-Theresia Von Paradis est un être d’exception : fille unique du conseiller de l’impératrice d’Autriche, pianiste virtuose, belle et aveugle. Lorsque son père fait appel au célèbre Mesmer qui soigne par magnétisme, elle découvre la passion et toutes les émotions dont sa cécité la protégeait. Au siècle de Mozart et de Salieri, un roman lumineux où tout est dit des sentiments, du destin et de la liberté.

Mon avis :

A la base, je ne voulais même pas lire ce livre, c’était ma mère qui le lisait, mais pendant notre voyage en Angleterre nous étions coincées au milieu du tunnel dans le shuttle au retour… et que j’avais fini mon propre livre, je me suis jetée sur celui de ma mère pour éviter l’ennui. C’est un livre qui se lit extrêmement vite. Il ne fait que 172 pages. C’était vraiment une belle histoire. Cette jeune fille qui fait promettre à son père de ne plus vouloir faire soigner sa cécité, tellement elle a été maltraitée physiquement et psychologiquement. Elle finira par bien vouloir se faire soigner par Mesmer, plus parce qu’elle est amoureuse de lui que pour vouloir retrouver la vue réellement. Mesmer et Maria-Theresia ont vraiment deux caractères exceptionnels : il est ambitieux et voudrait la soigner pour en faire sa gloire mais il finira par tomber amoureux de cette jeune fille, et elle est si mature pour son âge qui comprend la vie malgré son handicap ou plutôt grâce à son handicap. Elle recouvre petit à petit la vue, mais fait face à une société méprisable et à un père tyrannique. Et on est devant un dilemme qui se pose pour le lecteur également : ne vaut-il mieux pas être aveugle et ne rien voir de cette société affreuse et hypocrite ? Ou vaut-il mieux voir les choses et devoir vivre avec ? C’était un roman réellement émouvant, pleins de sentiments, mais qui ne sera tout de même pas un coup de cœur pour moi. Malheureusement, il manquait un je ne sais quoi qui aurait sûrement fait la différence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s