Historiques

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

 

Édition : 10/18

Nombre de pages : 411

Genre : Historique

Résumé :

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre Mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son mode et celui de ses amis -un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité. Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey, découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Mon avis :

Ce livre c’était un vrai petit bijou et un gros coup de cœur ! Quelle écriture ! C’était superbement bien écrit, avec un humour anglais que j’aime ! On a beaucoup de documentation sur l’occupation, sur la vie des habitants et comment vivaient les occupants eux-mêmes. J’ai pu constater que ce n’était pas la joie pour eux non plus. Ce n’est pas un livre sur le ton de la tristesse bien au contraire ! L’histoire se met en place calmement nous laissant le temps d’assimiler tous les personnages. Chacun raconte ses aventures, et on ne peut vraiment plus lâcher le livre. Une véritable amitié se nous entre Juliet et les habitants de Guernesey. Lorsque je lisais, je ne voulais pas lâcher le livre, tellement je voulais en apprendre sur ce qu’il se déroulait, sur l’histoire avant d’en savoir le fin mot. On se doute quand même de la fin, mais tout de même. Au niveau des personnages, ils sont tous tellement attachants ! Par contre, une que je n’ai pas du tout appréciée c’est Miss Adelaide Addison qu’on ne peut que détester ! Et j’ai de plus en plus détesté également Markham Reynolds. Mais bon… J’avais un petit penchant tout de même pour certains personnages : Dawsey Adams, qui est un homme timide, mais tellement charmant. Le petit Kit est adorable, et Isola est une femme remarquable qu’on ne peut qu’aimer. Elle a le cœur sur la main. Une magnifique amitié que nous avons là, pure, simple, mais tellement magnifique. Une écriture qui m’a tenu en haleine jusqu’à la fin et que j’ai dévoré. Une sublime lecture que je conseille à tous !

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s