Romances

Et si c’était vrai… – Marc Levy

Et si c'était vrai

 

Édition : Pocket

Nombre de pages : 252

Genre : Romance

Résumé :

Que penser d’une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? Qui s’étonne que vous puissiez la voir ? Qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l’autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? En consulter un soi-même ? Ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ? Et si c’était vrai ? S’il était vrai qu’Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n’entend ?

Mon avis :

J’avais déjà lu ce livre et j’en avais gardé un bon souvenir, et j’ai eu raison c’était un bon roman. Pas le roman du siècle ça non, mais un bon roman tout de même. On pourrait croire que l’histoire ne va pas tenir debout, que ça va être tellement loufoque ça pourrait saouler, mais non. Pour moi, ce fût l’inverse. C’était tellement beau que ça m’a donné l’envie d’y croire. Bon j’ai trouvé quelques points négatifs à l’écriture… peut-être trop de répétitions, des phrases qui ne servaient à rien parfois, et des adjectifs qui sortaient de je ne sais où… Mais bon, l’écriture était fluide et facile à lire, pas prise de tête. Quand on est dans l’histoire, on se laisse facilement entraîner. Ce n’est pas de la « grande » littérature, ça non. Je trouve personnellement que l’auteur est beaucoup trop médiatisé. Après les points négatifs, voir les positifs. J’ai trouvé l’histoire émouvante, tendre, passionnée, avec des moments tristes : notamment lorsque Arthur en vient à parler de sa mère. On a droit à quelques rebondissements. J’ai beaucoup aimé le passage du kidnapping de corps c’était vraiment pas mal. La présence de Paul, le meilleur ami d’Arthur et associé, donne un coup de frais dans l’histoire, il a un humour qui m’a beaucoup plu. J’ai trouvé tout de même que l’histoire d’amour était vraiment survolée. J’ai trouvé qu’ils allaient beaucoup trop vite ensemble et beaucoup trop prévisible. Pour les personnages, Lauren est une vraie tête de mule, elle a un caractère fort que j’aime beaucoup, et Arthur est le mec idéal, il est du genre à donner de l’amour à tout le monde, à aimer si fort qu’il pourrait se faire briser le cœur facilement. Je ne vais pas épiloguer sur ce roman, vous l’aurez compris, un bon roman pas prise de tête que j’ai bien apprécié malgré quelques défauts. Un cap est passé, je me suis laissée tenter par Marc Levy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s