Autobiographie / Témoignages

Dites-le à vos enfants – Stéphane Bruchfeld & Paul A. Levine

Dites-le à vos enfants

 

Édition : Pocket

Nombre de pages : 190

Genre : Témoignage

Résumé :

« La solution finale », ceux qui l’ont programmée l’ont voulue sans mémoire. A lui seul le mot « Shoah » est une réponse. Il témoigne. Il est la promesse que s’écrive une véritable histoire des atrocités nazies. Mais suffit-il à décrire ce qui s’est passé ? Sait-on véritablement ce que veut dire la « Shoah » ? Pour comprendre quels processus économiques, politiques et culturels ont conduit l’Europe entière aux portes d’Auschwitz-Birkenau, les listes de noms d’hommes et de femmes déportés, d’enfants assassinés, les chiffres et les dates ne suffisent pas. Le devoir de mémoire exige l’œuvre de la connaissance. Face au retour des idéologies de haine et d’intolérance, le livre de Stéphane Bruchfeld et Paul A. Levine, fruit d’un programme d’enseignement mis en place par le gouvernement suédois, donne aux parents le moyen d’apprendre aux jeunes générations à ne pas oublier.

Mon avis :

Pour ce « livre » je ne peux pas me permettre d’émettre un jugement. C’est pareil que pour Les lettres du Vél’ d’hiv, je ne me le permettrai jamais. Ce livre n’est pas un roman, c’est un pur documentaire des atrocités fait durant la Shoah. C’est un livre qu a pour but de partager et de faire mieux connaître les atrocités survenus dans plusieurs pays d’Europe, ce n’est pas seulement centré sur la France. On nous partage les persécutions antisémites, racistes, et homophobes. Mais pas seulement… les personnes handicapées ont été tout autant touchées. C’est un excellent éclairage sur les faits les plus atroces du XXème siècle. Ce document montre l’horreur dont tous les humains sont capables car il ne faut pas croire… Les pays ont laissé faire ce massacre. C’est aussi un document de réflexion : on met en avant les responsabilités individuelles et politiques. Car la politique prend une grande part dans ce massacre. J’ai été choquée du sort des handicapés, ainsi que des homosexuels. Bien sûr des juifs également. Il y a beaucoup de choses qu’en réalité nous ne savons pas. Beaucoup de choses cachées, et que bien que l’on lise beaucoup de choses sur le sujet, on en découvre encore. Ça a été mon cas pour ce livre. J’ai eu plusieurs fois envie de pleurer. On nous montre des témoignages retrouvés (les personnes étant parfois décédées dans les camps) ou encore donnés. On ne peut pas qu’imaginer les atrocités que ça a été car dans ce livre les photos y sont nombreuses. Oui, les responsables de ces atrocités prenaient des photos de leurs crimes… par fierté ? Par pure stupidité plutôt… Je n’ai pas connu cette époque, mais je voue une haine énorme pour les responsables. Je conseille à tous de lire ce livre, pour la mémoire, mais aussi pour comprendre que l’on ne nous dit pas tout, et qu’il faut se rendre compte pour que ça ne recommence pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s