Contemporains

Cosmétique de l’ennemi – Amélie Nothomb

Cosmétique de l'ennemi

 

Édition : Albin Michel

Nombre de pages : 140

Genre : contemporain

Résumé :

« Sans le vouloir, j’avais commis le crime parfait : personne ne m’avait vu venir, à part la victime. La preuve c’est que je suis toujours en liberté. »

C’est dans le hall d’un aéroport que tout a commencé. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d’avance. Il lui a suffi de parler… Et d’attendre que le piège se referme. C’est dans le hall d’un aéroport que tout s’est terminé. De toute façon, le hasard n’existe pas.

Mon avis :

Je vais en décevoir plus d’un mais je n’ai pas du tout adhéré au style d’Amélie Nothomb. Déjà, dès le début du roman, l’histoire commence et j’ai comme eu l’impression qu’il manquait un bout. Un sentiment désagréable qui gâche un peu le début de roman. Ensuite, j’ai été passablement dérangée par le fait qu’il n’y ait aucune « pause » dans ce récit, pas de repos. On ne ne peut lire ce livre que d’une traite, je n’aurais jamais pu m’arrêter au milieu d’un dialogue. Pour un roman comme ça, il faut donc avoir du temps. Je n’aime pas du tout les romans non aérés, donc un mauvais point pour Miss Nothomb. J’ai franchement été surprise par la narration du viol… J’ai eu une réaction du genre « mais il ne peut pas le raconter comme ça ! Timbré ! » mais je pense que c’est un peu la réaction que veut faire susciter l’auteure. Le moment du meurtre m’a juste dégoûtée, et j’ai franchement été énervée du manque d’aération, et du tac-o-tac des réponses. J’ai trouvé que c’était franchement nous faire subir un dialogue qui m’a franchement pris la tête. Voilà, les sentiments que j’ai ressenti durant ma lecture. Cependant ! J’ai tout de même un point positif : le contenu en lui-même. Je n’ai pas aimé la forme mais j’ai apprécié le contenu. J’ai réussi à être surprise surtout à la toute fin. Pour les personnages, je pourrais les définir par un adjectif : agaçants. Je ne peux pas dire que j’ai détesté cette lecture, mais je n’ai pas accroché au style de l’auteure et je ne pense pas m’y replonger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s