Fantastiques

Contes de la fée verte – Poppy Z. Brite

Contes de la fée verte

 

Édition : Folio SF

Nombre de pages : 265

Genre : nouvelles, fantastique

Résumé :

Que se passe-t-il lorsque deux frères siamois séparés à la naissance n’ont qu’un seul souhait : redevenir un ? Quand chaque apparition d’un chanteur de rock s’accompagne d’un drame ? Quand un entrepreneur de pompes funèbres du quartier de Chinatown vous charge de surveiller un cadavre ? Et quand vous vous perdez dans Calcutta livrée aux morts-vivants ?

Mon avis :

Que de retrouvailles encore une fois avec mon auteure fétiche ! Tout son talent est encore une fois montré dans ce recueil de nouvelles, qui comme d’habitude, n’est pas conseillé à tout le monde. Drogue, sexe, relations homosexuelles, gothiques, sang et alcool sont les principaux ingrédients des nouvelles de Miss Brite. Nous avons un recueil de douze nouvelles, qui sont bien entendues toutes différentes mais qui se rejoignent dans leur manière d’être : leur univers très glauque. Je n’ai rien à reprocher à l’auteure, hormis peut-être le fait que beaucoup de personnes ne peuvent pas supporter ses textes dû à son écriture crue le plus souvent, dérangeante pour beaucoup, frappante. En ce qui concerne les textes eux-mêmes, on retrouve les lieux préférés de l’auteure : la Nouvelle-Orléans ainsi que le bon « vieux-carré » que j’ai adoré retrouvé ! Mais cette fois-ci elle nous emmène également à New-York jusqu’à Calcutta. Je ne pourrais pas parler de tous les personnages mais nous retrouvons Steve et Ghost pour mon plus grand plaisir. J’ai eu un sourire énorme en voyant les noms écrits sur le papier. C’est à chaque fois un grand plaisir de retrouver ce duo. Je vais faire un petit topos des douze nouvelles :

Anges : On retrouve Steve et Ghost qui rencontre, lors d’une panne, deux frères siamois qui ne veulent faire qu’un.

Conte géorgien : Quatre amis qui vivent dans une église, chacun ayant un don pour quelque chose (peinture, musique ou autre).

Sa bouche aura le goût de la fée verte : deux jeunes hommes s’ennuient dans la vie, et ne trouve comme meilleur divertissement que de piller des tombes…

Musique en option pour voix et piano : un petit garçon se fait agresser en sortant de la bibliothèque tard le soir, plus tard il devient chanteur et sa voix provoque des drames…

Xénophobie : quand deux « amis » se promènent dans Chinatown et que le narrateur voudrait vendre Robert à des chinois peu scrupuleux, ils rencontrent un croque-mort voulant sortir avec des amis, et leur demande un service… surveiller le corps d’une morte le temps qu’il sorte…

La sixième sentinelle : Rosalie a un passé mystérieux et cohabite avec un fantôme qui veut tout savoir sur elle…

Disparu : deux jeunes hommes sont mis en avant dans cette nouvelle, l’un des deux vit au-dessus d’une boutique d’une sorcière qui conserve un cadavre dans un cercueil en verre…

Traces de pas dans l’eau : Dru a des dons mystérieux, il rencontre Ninive qui veut retrouver son frère jumeau mort il y a trois années de cela…

Prise de tête à New-York : on retrouve encore Steve et Ghost qui arrivent à New-York pour un concert, ils se perdent quelque peu dans cette grande ville, et ils vont avoir bien des surprises…

Calcutta, seigneur des nerfs : le narrateur retourne dans sa ville natale désormais habitée également par des morts-vivants…

Paternité : un père voue une adoration pour son fils jusqu’à un certain noël où tout bascule.

Cendres du souvenir, poussière du désir : un couple qui bat de l’aile car la femme couche avec le meilleur ami de son petit-ami, le petit-ami est de plus en plus jaloux…

J’ai adoré toutes ces nouvelles, certaines que j’ai aimé beaucoup plus que d’autres. J’aime beaucoup l’étroitesse de la sensualité et de la mort. Comment on se retrouve avec la mort sans que cela soit effrayant mais tout au contraire enivrant. J’ai encore une fois été absorbée par cette lecture, et j’aimerai beaucoup visiter la Nouvelle-Orléans pour me représenter les lieux.

Coup de ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s