Historiques

Rose – Tatiana de Rosnay

Rose

 

Édition : Héloïse d’Ormesson

Nombre de pages : 247

Genre : Historique

Résumé :

Paris, sous le second empire. Les ambitieux travaux d’Haussmann réduisent des quartiers entiers en poussière et génèrent des milliers d’expropriations douloureuses. Loin du tumulte, Rose Bazelet mène une vie paisible, au rythme de sa lecture du « petit journal » et de ses promenades au Luxembourg. Jusqu’au jour où elle reçoit la fatidique lettre du préfet : sa maison, située sur le tracé du boulevard Saint-Germain, doit être démolie. Liée par une promesse faite à son mari, elle ne peut se résoudre à partir. Contre le Baron, contre l’empereur, Rose va se battre pour sauver la demeure familiale qui renferme un secret jalousement gardé.

Mon avis : 

Un bon livre, rien de comparable avec Elle s’appelait Sarah. Au départ, j’étais assez sceptique et j’ai eu du mal à démarrer. C’est une bonne petite histoire qui rappelle vraiment l’histoire de Paris. On peut vraiment imaginer le Paris d’avant grâce aux descriptions de Rose. J’ai beaucoup aimé l’histoire d’amour entre Rose et Armand, les secrets et la mort de son petit garçon m’a attristé. Mais bon… des choses m’ont semblé exagérées, en fait je ne comprendrai jamais comment on peut autant s’attacher à du matériel telle qu’une maison. Mais bon ce n’est que mon point de vue. J’ai beaucoup aimé le style du roman épistolaire. Mais il n’y a pas que les lettres de Rose dans son roman, il y a aussi des lettres qu’on lui a envoyé est qui sont exposées. En bref, un bon petit roman mais j’ai été un peu déçue tout de même. Je m’attendais à mieux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s